Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Flora Coquerel, Miss France 2014 ne touche plus terre

Alors qu'il ne lui reste plus que quelques mois pour marquer son année sous l'écharpe de Miss France 2014, Flora Coquerel continue d'enchaîner les voyages et les apparitions publiques. Ce 17 août 2014, la petite protégée de Sylvie Tellier s'est envolée pour Nouméa faisant sur son chemin escale au Japon.

Plutôt discrète comme Miss France, Flora Coquerel n'est pas du genre à faire des vagues. Pour la couverture d'Entrevue ou de FHM, on repassera. Plutôt sage, la petite protégée de Sylvie Tellier remplit depuis le mois de décembre dernier ses fonctions de Miss France 2014. Résultat, la jeune femme de 20 ans a passé une bonne partie de son année à voyager avec sa couronne et son écharpe. À quelques mois de son passage de titre, Flora profite encore de son statut de Miss, s'envolant ce 17 août 2014 pour Nouméa. Un voyage qui l'a d'ailleurs amenée à faire escale au Japon. L'occasion pour la demoiselle de poster quelques photos sur le compte Twitter de Miss France. Après des vacances bien méritées entre copines à Barcelone, Miss France 2014 a à nouveau bouclé ses valises, cette fois-ci direction la Nouvelle-Calédonie.

Là, on est loin des clichés sexy que l'on retrouve sur les réseaux sociaux. Ni buttfie ni Elevator Kiss ou autre invention 2.0, Flora se contente d'un bon vieux selfie ainsi que d'une photo de son comité d'accueil japonais. Sylvie peut être rassurée, la jeune Orléanaise n'a pas failli. Il faut dire que question bonne conduite, Flora est assurément bonne élève. Le selfie en bikini ? Ok, mais sous une serviette !

Après Nabilla, c'est donc au tour de Flora de mettre le pied sur le sol japonais. De passage par Osaka, on peut s'attendre à un peu moins de provoc' de la part de la Miss. Certainement plus sage que la starlette de téléréalité, la jolie brune est une nouvelle fois en mission. Pas du genre à se promener en minijupe façon manga sexy, celle qui se fait lourdement draguer sur les réseaux sociaux a certainement emmené avec elle sa panoplie de Miss. Jolie, mais raisonnable.

À ne pas rater