Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Flora Coquerel, Miss France 2014, les sanglots émouvants d'une reine de beauté

Quoi de mieux que de pouvoir combiner un voyage dans son pays d'origine et la bonne cause ? C'est bien ce qui est arrivé à Flora Coquerel, notre Miss France 2014, qui s'est rendue au Bénin. Un voyage émouvant dont elle a parlé à Télé Star. 

Notre jolie Miss France 2014, Flora Coquerel, ne s'arrête jamais. Toujours prête à servir la bonne cause, celle qui se dit fière d'être métisse face au racisme dont elle est parfois victime s'est rendue au Bénin au profit d'une oeuvre caritative. Un voyage qui aura été l'occasion pour elle de revenir aux sources et de voir sa grand-mère. La belle Miss France s'est confiée avec émotions sur cette escapade loin de la France.

Flora Coquerel n'oublie pas d'où elle vient. Récemment au Panama, la Miss France 2014 n'en a pas fini de courir les aéroports. Avec un agenda bien chargé, la belle s'est rendue dans son pays d'origine, le Bénin, pour un voyage humanitaire. Une initiative afin de présentater l'association caritative de ses parents, Inter Action Bénin. Elle revient sur ce voyage avec émotions à Télé Star : "Cela faisait sept ans que je n'y étais pas retournée. J'avais envie de redécouvrir le Bénin, de revoir mes proches et poursuivre les actions de l'association fondée par mes parents". La belle métisse est engagée et se confie à propos de cette oeuvre crée il y a de ça 10 ans : "afin d'améliorer le quotidien des béninois, les infrastructures sanitaires et scolaires, en organisant des dons de livres ou le parrainage d'enfant".

Mais plus qu'un voyage humanitaire, il s'agissait d'un retour aux sources vivifiants pour Flora Coquerel qui en a profité pour voir sa grand-mère. Le contact avec la population béninoise l'a également beaucoup touchée alors qu'elle a confié : "Je n'ai pas arrêté de pleurer. Mais c'est quand j'ai retrouvé ma mamie que je n'avais pas revue depuis sept ans. Quelle émotion !". Des moments forts pour la belle qui a pu montrer fièrement à sa grand-mère son écharpe de Miss. "C'est la première fois qu'elle me voyait avec mon écharpe de Miss France mais elle n'avait pas l'air impressionnée. Cela ne change pas grand chose pour elle, c'était toujours sa petite-fille qu'elle voyait", a encore raconté Flora Coquerel. Loin des prouesses modes et de sa notoriété de Miss France, la jolie métisse reste la même aux yeux de sa famille. Elle a conclu ses confessions par "J'aimerais retourner plus souvent au Bénin. Ça fait du bien de retrouver sa famille, ses origines", et on ne peut que la comprendre.

À ne pas rater