Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Femme Dynamisante 2013 : Gisèle Tsobanian et ses Toiles Enchantées récompensées

Gisèle Tsobanian, la lauréate 2013 du Prix Clarins de la Femme Dynamisante, ici en compagnie d'Isabelle Giordano.
Gisèle Tsobanian, la lauréate 2013 du Prix Clarins de la Femme Dynamisante, ici en compagnie d'Isabelle Giordano.

C'est ce lundi soir à Paris qu'avait lieu la 16e édition du Prix Clarins de la Femme Dynamisante. Cette année, c'est Gisèle Tsobanian qui a été primée pour son association "Les Toiles Enchantées", dont la mission est de faire entrer le cinéma à l'hôpital pour le plus grand plaisir des enfants malades. 

Lundi soir, Paris, 19h, le Théâtre Mogador se remplit. Il y a foule pour venir assister à la 16e édition du Prix Clarins de la Femme Dynamisante. Une cérémonie qui met en valeur des femmes issues du monde entier et qui consacrent leurs vies à embellir celles des autres, notamment le quotidien des enfants.

Cette année, c'est Gisèle Tsobanian qui a été récompensée pour le travail de l'association qu'elle a créée en 1997 : "Les Toiles Enchantées". Son principe ? Permettre aux enfants malades de pouvoir assister à des séances de cinéma sans sortir de l'hôpital. Et pas question de regarder de vieux classiques, ce sont des films actuellement à l'affiche qui doivent être projetés.

Gisèle Tsobanian est la 73e femme à recevoir cette bien belle distinction qui va lui permettre de bénéficier d'un soutien financier mais aussi d'unen aide à long terme. Le Prix Clarins de la Femme Dynamisante ne s'arrête pas aux frontières françaises et a déjà honoré des bienfaitrices provenant de 14 pays différents.

En 2006, l'actrice Mireille Darc avait été distinguée par ce prix grâce à son association "La Chaîne de l'Espoir" dont la priorité est de soigner les enfants souffrants de maladies cardiaques. L'an dernier, c'était Lisa Lovatt-Smith qui avait reçu ce prestigieux prix. Autrefois rédactrice pour le Vogue UK, cette Britannique, qui a tout plaqué en 2002 suite à un voyage au Ghana, a créé son association "OrphanAid Africa" qui vise à replacer les enfants abandonnés ou bien à les accueillir dans de vrais orphelinats.

Rendez-vous l'année prochaine pour la mise en avant d'un autre projet 100% féminin.

À ne pas rater