Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Fashion Week New York : le Best of du jeudi 11

Les défilés des collections prêt-à-porter femme Automne-Hiver 2010-2011 ont démarré mercredi 10 février par New York et ce jusqu'au 18 février, avant de partir pour Londres, puis Milan, et enfin Paris. Après une première journée plus confidentielle, une quinzaine de défilés et autant de présentation étaient prévus dans le calendrier officiel de ce jeudi 11 février.

BCBG Max Azria a lancé la journée avec une collection maîtrisée, mais surtout réaliste. Pas de débordement... Des asymétries légères, beaucoup de géométrie se jouant de couleurs franches et plutôt neutres, des ceintures omniprésentes, et quelques sequins pour glamouriser les dernières silhouettes. Abordable et efficace.

Jolie démonstration de créativité avec Cushnie & Ochs qui oppose la structure du cuir avec la transparence du voile, s'amuse d'une maille oversize, travaille le cuir en découpes, ... Bref, une collection "architexturée" dans une gamme essentiellement de noir, de blanc et de marron.

Chacune à leur façon, la chanteuse Gwen Stefani comme le top model Erin Wasson, fait la preuve que son style personnel fait mouche en faisant respectivement défiler des collections à l'image de leur propre dressing.

Erin Wasson X RVCA modernise une garde-robe hippie avec des accents grunge sur la base de tissus et couleurs actuels. Bilan : du radicalement court ou incroyablement long, de l'ultra moulant mélé à des volumes larges, le tout dans une gamme douce d'écru, gris, beige.

Quant à L.A.M.B., on reconnait sans nul doute le style de la chanteuse dans chacune des silhouettes, en passant par le maquillage, bouche carmin et yeux charbonneux. Des tenues ceinturées, lanièrées, des épaules marquées, des guêpières apparentes... Ce qui n'est pas sans rappeler les créations d'un certain Jean Paul...

Le défilé Ports 1961 fait penser à un croisement entre une approche futuriste à la Hussein Chalayan et des volumes à la Balenciaga, et pourtant propose une collection très variée. De l'über-structurée à des drapés de soies, il n'y a qu'un pas.

La taille se porte haute chez Rachel Comey. Plus que de l'hiver, c'est une collection mi-saison que nous propose la créatrice, avec une pointe de rétro où la couleur tient une place de choix et où les imprimés apportent la touche d'excentricité.

Enfin Richard Chai superpose les couches : les jupes sur les pantalons et les dessus dessous dans un style un tantinet grunge, mais toujours chic.

 

Découvrez en images notre best of de ce deuxième jour des défilés new yorkais.

 

Marion Leflour

À ne pas rater