Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Fashion week : l'enfant, nouvel "accessoire" des défilés de mode ?

Il a fait sensation pendant le défilé Dolce & Gabbana Automne-Hiver 2015/2016 à Milan la semaine dernière. L'enfant en bas âge comme celui qui gambade fièrement a foulé le podium du duo de créateurs italiens, déclenchant des sourires attendris en front row et réveillant les moins concentrés. Alors nouvel accessoire de mode ou simple coup de buzz ? L'enfant est-il roi malgré lui pendant la Fashion Week ?

L'enfant des podiums

Un top model portant un enfant plutôt qu'un accessoire, ce n'est pas une première pendant la Fashion Week. Alors si Dolce & Gabbana a réussi à faire le buzz il y a quelques jours en présentant un défilé hommage à la mamma italienne et à son sens de la famille, aidé par un joli bébé aux joues roses et des fillettes bien coiffées, Chanel entre autres, nous avait déjà habitués à ce genre de surprise.

Flashback en 2010, Karl Lagerfeld invite son filleul Hudson Kroenig, fils du mannequin Brad Kroenig à fouler son catwalk. Il a alors deux ans. Fin 2014, le mini protégé du Kaiser décroche sa première campagne pour Chanel Cruise 2015. Quelques mois plus tard, le voilà égérie pour ... Karl Lagerfeld Kidswear. Pas mal à balancer à ses copains de CE1 le jour de la rentrée. Un phénomène qui donne visiblement des idées à certains à l'image de Laurence Xu et de sa jeune fille en robe de bal lors de sa présentation Couture Printemps-Eté 2015.

L'enfant des premiers rangs

Si certains défilent, d'autres admirent. Ou plissent des yeux devant tant de flashs. Harper Seven Beckham, la fille de l'ex-Posh Spice, a ainsi connu la folie des shows à deux ans. Dans les bras de papa et parfois accompagnée de ses frères, la ravissante mini-Victoria n'a pas son pareil pour faire monter la pression chez les photographes. C'est à qui décrochera le cliché le plus mignon de son chignon de danseuse, photo pouvant rapporter gros. Car une chose est sûre : l'enfant créé de l'émotion, bonne ou mauvaise d'ailleurs, créé de l'émulsion, bouleverse à lui tout seul un défilé de mode qu'il le veuille ou non. Et plus il est jeune, mieux c'est. Les rois de la provoc' Kim Kardashian et Kanye West l'ont compris en amenant leur petite North West, un an, chez Balenciaga.

L'enfant futur icône de mode

E puis il y a des mini icônes de mode comme la nièce du créateur Alexander Wang : Aila Wang. Elle est ravissante, ne mesure pas plus d'1m20, célèbrera ses 6 ans en 2015 et affiche des looks digne d'une Anna Dello Russo. Fashionista jusqu'au bout de ses cheveux qu'elle aime coiffer en petit palmier quand elle porte un manteau en poils longs, cette très jeune Américaine nous scotche à chacune de ses sorties. On se demande si c'est elle qui choisit sa tenue ou si elle possède déjà un coach en style ? Finalement peu importe la réponse, Aila nous laisse perplexes. Et un peu jalouses aussi...

CDT

À ne pas rater