Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Faites entrer l'accusé, Enquêtes criminelles... émissions aux frissons assurés !

Elles fleurissent sur les chaînes de la TNT, on veut parler de ces émissions d'enquêtes. Faites entrer l'accusé sur TF1 ou enquêtes criminelles sur W9, à mi-chemin entre le scénario de série américaine et l'émission d'informations, quel est donc ce phénomène ? 

C'est un peu la tendance du moment et il semblerait que chaque chaîne (ou presque) possède la sienne. Ce sont ces émissions dites d'enquêtes qui fascinent le public au vu de leur nombre qui ne cessent d'augmenter. De Christophe Hondelatte, maître du genre avec le programme "Faites entrer l'accusé" qu'il a animé durant 11 ans à Jean-Marc Morandini. En effet, quand l'animateur ne se chamaille pas avec Enora Malagré, il présente entre autres l'émission du genre, "Crimes", diffusée sur NRJ12. Emissions aux frissons assurés, on décrypte le phénomène !

Emissions ou scénarios de série américaine ?

Elles comprennent pour la plupart le mot "enquête" dans leur titre au cas où nous n'aurions pas compris le pourquoi du comment. Il y a cependant ceux comme TF1 qui préfèrent jouer la subtilité avec "Faites entrer l'accusé" qui fascine toujours autant même après 14 ans d'existence ou il y a ceux comme NRJ12 qui vont droit au but avec leur programme "Crimes". Mais au fond elles prennent le même schéma, celui de retracer une enquête de A à Z, du crime à sa résolution.

Si elles prennent des allures d'émissions à but d'informer, l'envers du décor est tout autre. Nous hypnotisant presque devant nos écrans, il semble parfois que tout soit sorti d'un scénario de série américaine. La musique, les images choc, le suspense, on pourrait se croire devant un épisode des Experts. Le programme "Les enquêtes impossibles" présenté par Pierre Bellemare, celui même qui se dispute l'Oeuf ou la Poule avec Cyril Hanouna, sur NT1 en est la preuve. A la limite de la caricature, les enquêtes presque "cheap", toujours basées aux Etats-Unis, semblent sorties d'un vieil épisode de Columbo. Même package que les autres avec la musique inquiétante, témoignages larmoyants et voix-off monocorde. Une manière de dédramatiser les crimes qui, eux, sont bien réels tout en laissant le spectateur dans cet état de curiosité propre à un bon film ou roman policier.

Et certaines émissions nous berneraient presque avec leurs noms qui fleurent bon le crime. On pense à 90' Enquêtes sur TMC ou encore les bien connus Enquêtes exclusives de M6. Seulement là, ce n'est pas de meurtre dont il s'agit mais bien de délits de tous les jours qui nous plongent dans les bureaux de la police le temps d'une émission. Un style de programme qui tend à se répandre et dont Mouloud Achour dénonçait encore le racisme latent. Le but de ce second type d'émissions reste assez similaire puisque l'ambiance d'urgence, la musique et les images choquantes plongent le public dans l'expectative. Le danger de ces émissions seraient de faire naître un certain climat d'insécurité de ce public dans leur quotidien. Car il ne faut pas oublier que l'ensemble des images montrant tous types d'agressions sont considérables, mais sont une compilation de mois voire d'années d'enquêtes.

Mais pourquoi cela fascine ?

Après avoir vu Christophe Hondelatte enfiler son manteau et disparaître dans les rues noires, un nombre incalculable de fois, une chose est sûre : ces émissions fascinent. Cette scène de "Faites entrer l'accusé" serait presque devenue culte. Si on s'est difficilement consolés du départ de l'animateur, force est de constater qu'Anne-Marie Le Couviour l'anime avec brio à présent. A la fois austère et mystérieuse, son personnage colle parfaitement à l'ambiance que veut se donner l'émission.

Mais il n'y a pas que l'austérité qui est requise pour présenter ce type de programme. On peut ainsi profiter d'une bonne émission comme "Enquêtes criminelles" sur W9, animée par la pétillante Sidonie Bonnec, souriante et qui ne manque jamais de conseiller quelques bons romans policiers à dévorer. De même, découvrir le sympathique Pierre Bellemare présenter "Les enquêtes impossibles" sur NT1 apporte un contraste plaisant à l'émission.

Parfois "Faites entrer l'accusé" ou toute autre émission du genre nous a laissé frustrés sur notre canapé en révélant que l'affaire n'était pas résolue à ce jour. Un sentiment à l'image d'un film à fin ouverte qui vous turlupine l'esprit jusqu'à épuisement. Mais c'est bien pour ces frissons dignent d'un bon film qu'on en redemande toute les semaines !

À ne pas rater
À découvrir