Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Extensions : les 5 questions à se poser avant de sauter le pas

Pour éviter les dégâts, les extensions doivent absolument être posées par un spécialiste.
2 photos
Lancer le diaporama

Vous vous êtes lancée dans un carré court et rêvez maintenant d'avoir une longue crinière de sirène ? Sachez que c'est possible grâce aux extensions. Et détrompez-vous mesdames, cette pratique n'est plus ce qu'elle était dans les années 2000, cheap et vulgaire. Alors, si vous hésitez encore, voici toutes les réponses à vos questions.

On ne sait pas vous, mais nous avons personnellement toujours rêvé d'avoir une longue chevelure de princesse Disney... Ce rêve d'enfant, enfouit au plus profond de nous, est désormais réalisable grâce aux extensions. Notez que nous allons seulement aborder le sujet des extensions 100 % naturelles.

Pour quel type de cheveux ?

Il n'y a aucun type de cheveux qui soit interdit d'extensions, même les plus fragiles. En revanche, il faut savoir que tout comme les colorations, brushings et autre pratique capillaire, les extensions peuvent sensibiliser les cheveux. Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, les extensions ne sont pas faites que pour satisfaire un souci de longueur, elles sont également utilisées pour apporter du volume aux cheveux fins.

Quelles sont les principales méthodes ?

Les extensions à chaud : Cette pose consiste à assembler vos vrais cheveux aux extensions à l'aide de petites touches de kératine chauffées. Les points de kératine sont situés à seulement quelques millimètres de la racine, le résultat est donc très naturel.

Les extensions à froid : Ce type de pose se base sur le même principe que la précédente. Seule petite différence : les points de kératine sont remplacés par des anneaux ou de la colle végétale.

Le tissage : Plus adaptée aux cheveux crépus ou frisés, cette technique ne requière aucun élément synthétique, ni colle ni anneau. Pour la réaliser, vos cheveux sont horizontalement séparés au centre du crâne. Une tresse collée très fine et très serrée est ensuite réalisée d'une oreille à une autre. Les extensions seront alors tissées une à une dans cette tresse.

Comment les entretenir ?

Contrairement aux idées reçues, lorsque les extensions sont 100 % naturelles, elles peuvent recevoir le même traitement que vos vrais cheveux. N'hésitez donc pas à les peigner et à y appliquer des soins et des huiles afin d'en prendre soin. Par ailleurs, elles peuvent également être lissées, bouclées et même colorées !

Combien de temps tiennent-elles ?

Les extensions à chaud sont celles qui tiennent le plus longtemps, comptez jusqu'à 6 mois si vous en prenez soin. En revanche, les poses à froid tiennent moins longtemps, environ 3 mois maximum. Pour ce qui est du tissage, il est déconseillé de le garder plus d'un mois pour des raisons d'hygiène : les cheveux y sont étouffés et peuvent se mettre à dégager des odeurs désagréables...

Quels sont les prix moyens ?

Les prix varient en fonction du type de pose choisi ainsi que de la longueur désirée. Mais, globalement, il faut compter à peu près une centaine d'euros pour un lot de 25 mèches 100 % naturelles, pose inclue.

À ne pas rater