Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Eva Mendes : sans Ryan Gosling, elle soigne son style et profite de l'été

Abandonnée par Ryan Gosling ces derniers jours, Eva Mendes s'offre des virées en solo dans les rues de Los Angeles à défaut de pouvoir parader avec son chéri. Mais qui dit seule ne dit certainement pas mal fagotée pour l'actrice à l'affiche d'"Holy Motors" (en compétition à Cannes) qui continue de soigner son look en toute occasion. Toujours très féminine, la brunette soigne sa silhouette de pin-up à grand renfort de pièces aux inspirations rétro.

Très sexy de jour comme de nuit, sur bitume comme sur red carpet, Eva sait ce qui lui va et ne connaît que très peu d'impairs question style. En petite robe bleue aux inspirations vintage, Eva habille sa ligne parfaite sans pour autant marquer ses courbes. Bleue aux motifs blancs, cette création aurait pu se révéler tout sauf sexy, c'était sans compter sur le sex-appeal à toute épreuve de la belle. Un look que l'actrice accessoirise comme il se doit grâce à une harmonie de couleurs.

Jouant sur les teintes camel, elle choisit une ceinture coordonnée à ses sandales compensées et à son sac porté en bandoulière. Sur le nez, une paire de lunettes de soleil à motifs dans la lignée de ses incontournables Obsessy de Thierry Lasry. Un modèle fétiche qu'elle partage avec Jessica Alba.

Les cheveux attachés en un chignon, elle accessoirise sa coiffure d'un bandeau porté à la mode rétro.

Un look à la fois chic, sexy et original pour la star qui ne manque jamais d'inspiration lorsqu'il s'agit de fouler le bitume californien. Une chose est sûre, en ce qui concerne les looks d'été d'Eva, ils se classent assurément parmi le meilleur et non le pire.

À ne pas rater