Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Eva Green : sa superbe transformation en femme fatale, en 15 étapes

Avant d'être une femme fatale envoûtante, égérie du calendrier Campari, dont cette photo est tirée, Eva Green a mis quelques années à se chercher.
16 photos
Lancer le diaporama
Avant d'être une femme fatale envoûtante, égérie du calendrier Campari, dont cette photo est tirée, Eva Green a mis quelques années à se chercher.

Les premiers pas d'Eva Green sur les tapis rouges n'ont pas été franchement sensationnels. La jeune actrice a mis du temps à trouver son style, à se sentir à l'aise devant les photographes... Retour sur sa transformation en femme fatale grâce à l'évolution de son look et de ses poses !

Eva Green est connue pour sa beauté froide et mystérieuse. Avec son teint diaphane, ses cheveux foncés souvent froissés et ses yeux bleu acier, elle joue parfaitement de son physique. Elle prend d'ailleurs bien soin de ne jamais trop sourire sur les tapis rouge.

Elle entretient le mystère, s'habille en noir, porte de la dentelle, des vêtements transparents mais tout en subtilité. La jeune femme ne se découvre que peu et préfère jouer la carte de la suggestion à celle du sex-appeal assumé. Son style de prédilection ? Un mix qu'elle seule maîtrise, parfait mélange entre le gothique, le romantique et le rétro. Bouche rouge, regard charbonneux, cheveux crantés façon Rita Hayworth... Ses mises en beauté font partie intégrante de ses looks.

Eva Green, avant la Bond girl...

Mais avant de trouver ce style bien à elle et qui la rend unique sur les tapis rouges du monde entier, Eva Green s'est cherchée. Et pas toujours de la meilleure façon. Ses expérimentations mode et beauté n'ont jamais manqué de piquant mais elles piquent un peu les yeux aujourd'hui.

Lors de ses premiers photocalls, l'actrice ne savait pas trop comment se comporter devant les photographes. Les clichés du début des années 2000 en témoignent : elle grimace, gesticule, sourit à outrance, cligne des yeux et tire la langue. Une attitude aux antipodes de celle qu'elle adopte aujourd'hui lors des avant-premières.

Côté mode, elle a parfois commis des faux-pas dramatiques (n'ayons pas peur des mots). Le changement s'est opéré lorsqu'Eva Green a décroché le rôle de Vesper Lynd dans "Casino Royale". C'est à partir de ce moment qu'elle s'est trouvé son style et l'expression qui y correspond.

Découvrez dans notre galerie la transformation d'Eva Green en femme fatale en 15 étapes (dont quelques rechutes).

À ne pas rater