Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Epilation du maillot : quelle méthode choisir ?

.

L'épilation du maillot n'est pas chose aisée. Zone très sensible à la peau fine, il existe différent moyen selon les types de peau et les prédispositions de chacune. Puretrend fait le bilan sur la question.

Préparer sa peau avant l'épilation du maillot

L'épilation du maillot est une opération délicate. Il faut dire que sur cette zone, l'épiderme est particulièrement fin et sensible. C'est pourquoi il convient, plus que jamais, de préparer la peau à l'épilation. Le mieux est de faire un gommage la veille ou juste avant de passer à l'épilation s'il s'agit d'une urgence. L'épiderme en sera adouci et le risque de poils incarnés sera moindre. L'hydratation est la seconde étape indispensable avant de passer à l'action afin que la peau soit élastique et assouplie. La troisième étape indispensable est de désinfecter avant et après l'opération.

Bonus : Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez couper aux ciseaux les poils s'ils sont longs, afin qu'ils ne se cassent pas lors de l'épilation.

Différentes méthodes d'épilation

Le rasoir
C'est la méthode la plus pratiquée, la moins douloureuse et pourtant la plus agressive. Il faut rappeler que le rasoir coupe seulement les poils sans enlever leur bulbe. Ce n'est d'ailleurs pas considéré comme de l'épilation mais un rasage. Cette pratique rend aussi la repousse plus douloureuse. Au programme : démangeaisons, irritations, poils incarnés...la totale. C'est pourquoi cette méthode est fortement déconseillée pour le maillot.

L'épilateur
L'épilateur est une autre méthode maison qui donne déjà de meilleurs résultats car, bien utilisé, le rendu peut être aussi impeccable qu'une épilation à la cire. Seul bémol : la douleur qui est inévitable, surtout sur une zone aussi sensible.

La crème dépilatoire
Efficace et rapide, elle permet un rendu assez précis. Seulement cette pratique est adaptée à l'épilation peu échancrée du maillot (qui s'arrête à la marque de la culotte), au-delà l'utilisation de la crème dépilatoire peut être très nocive et entraîner irritations ou infections vaginales. Il faut donc faire très attention.

La cire chaude
C'est, sans surprise, la méthode la plus conseillée et la plus efficace. Elle assure trois semaines de tranquillité, même si elle peut être douloureuse, notamment la première fois. Le poil qui est arraché avec son bulbe repousse plus fin et s'épile plus facilement à chaque nouvelle épilation à la cire.

Les conseils en plus

- On désinfecte soigneusement la zone après épilation.

- Il faut bien connaître sa peau et choisir l'épilation la plus adéquate. Par exemple celles qui sont sujettes aux poils incarnés doivent absolument éviter le rasoir.

- On peut opter pour des produits anti-repousses afin de retarder le retour des poils.

- Les gommages réguliers (en moyenne une fois par semaine) sont indispensables.

- On espace l'épilation de 15 jours minimum pour une bonne repousse des poils et une épilation efficace, qui agresse le moins possible.

À ne pas rater