Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Épilation : 5 erreurs à ne pas commettre

Se raser à sec ou oublier l'étape gommage, on l'a toutes fait. Mais le résultat n'était pas joli-joli... Zoom sur ces 5 erreurs à éviter quand on se lance dans l'épilation.

Il est des jours où l'on maudit son karma beauté. Parce qu'on a oublié de tester la chaleur de la cire avant de l'appliquer sur ses jambes, ou parce que, dans la précipitation, on s'est coupé avec le rasoir. Et qu'on a mis une jupe blanche sans voir le sang. Mais on ne va pas non plus renoncer à l'épilation comme Cameron Diaz. À l'avenir, gardez en tête ces cinq erreurs à éviter.

1. Se crémer avant l'épilation

Parfois, la peau est tellement sèche qu'on s'imagine que des lambeaux vont partir avec la bande de cire. Alors on hydrate : mieux vaut prévenir que guérir. Sauf qu'une peau crémée ne va pas accrocher la cire, donc les poils. Idem pour l'épilateur. En revanche, on ne fait en aucun cas l'impasse sur l'hydratation après. Pour une jolie peau, il n'y a pas de secret : il faut hydrater au quotidien, et être encore plus généreuse après l'épilation pour apaiser l'épiderme sensibilisé.

2. Sauter la case gommage

Le seul soin autorisé avant l'épilation ? Le gommage, qui va enlever les cellules mortes et éviter ainsi les poils incarnés. C'est aussi le meilleur moyen de s'assurer une peau douce. Mais à condition d'hydrater après, en utilisant un produit gras comme la vaseline.

3. Raser à sec

Non, pas de "ben, évidemment", on l'a toutes fait une fois dans notre vie. Un matin, pressée par le temps, pour pouvoir mettre un débardeur sans passer la journée les bras collés au corps. Un soir, parce que notre sex friend déboule dans 5 minutes. Mais rendons-nous à l'évidence : c'est douloureux, le risque de se couper est plus grand, la peau est irritée et de vilains boutons risquent d'apparaître à la repousse. Le rasage est la manière la plus rapide de s'épiler, mais il doit se faire dans les règles de l'art. À savoir sur une peau humide, avec un gel spécial, et dans le sens de croissance du poil.

4. S'exposer au soleil après épilation

Quand on s'est épilée à la cire, on fuit le soleil pendant au moins une journée. Car même avec une bonne protection solaire, la peau, sensibilisée par l'épilation, risque d'être brûlée.

5. Procéder par étapes

L'épilateur, accordons-nous pour le dire, c'est long. Surtout qu'après deux zones (aisselles et maillot par exemple), il commence à chauffer. Pour celles qui restent à faire, ça s'annonce compliqué. Mais il ne faut surtout pas s'interrompre en pleine zone. Parce que ça implique deux étapes de repousse, donc des jambes, des aisselles ou un maillot jamais vraiment nickel. Si vous avez laissé un peu trop de temps passer depuis votre dernière épilation, et que vous avez du pain sur la planche pour tout éliminer, coupez la poire en deux. Un soir, maillot et jambe, le lendemain les aisselles. Ça diminuera aussi la douleur !

À ne pas rater