Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Enzo Zidane : sur les traces de son père, il rejoint l'équipe de France

Son père a fait rêver les Français et porter le maillot des Bleus à une époque où l'équipe était championne du monde. Aujourd'hui, c'est le fils qui prend le relais, à 18 ans. Un sacré défi, celui de se faire un nom et d'être à la hauteur de son héritage.

Il y a 16 ans, déjà, un certain Zinédine Zidane marquait contre le Brésil, offrant à la France la première place sur podium. Une coupe du monde 98 que personne n'a oublié, et qui suscite la nostalgie des fans de football, plus habitués aujourd'hui aux scandales privés impliquant les joueurs (et des jeunes femmes devenant célèbres, à l'image de Zahia) et aux défaites qu'aux défilés sur les Champs-Elysées.

Se pourrait-il que la relève et l'espoir reviennent grâce à un fils de ? En tout cas, la nouvelle aura de quoi éveiller l'intérêt. On apprend en effet qu'à 18 ans (19 en mars), Enzo Fernández, mieux connu sous le patronyme Zidane, fera son entrée en équipe de France U19 (des moins de 19 ans, ndlr).

Numéro 10 comme son père, joueur du Real de Madrid comme Zinédine, son fils aîné a choisi d'endosser le maillot des Bleus, lui qui a la nationalité espagnole depuis 2006. Une nouvelle confirmée par Willy Sagnol, ancien de l'équipe de France, responsable des équipes nationales jeunes : "Le joueur a décidé de porter le maillot bleu. Il peut encore changer à l'avenir mais son souhait actuel est de jouer pour l'équipe de France".

Un choix qui réveille les espoirs les plus fous. Verra-t-on un jour le fils briller sur le terrain et prendre le relais de son père, star incontestée du terrain ? Voilà qui replongerait les fans de ballon rond dans une époque où les stars de la discipline portaient la coupe mulet et des brushings improbables.

Bien sûr, le jeune Enzo Zidane en est encore loin. Pour l'heure, il a été convoqué du 3 au 5 mars à Clairefontaine pour un stage et des tests médicaux. Encore en équipe jeunes, le joueur n'est pas entré dans la cour des grands, mais ça promet. Reste à savoir si le fils sera à la hauteur du père, et surtout s'il aura assez de talent pour se distinguer de cette figure tutélaire, développant un jeu qui lui est propre. On sait combien vivre dans l'ombre d'une icône peut être difficile à gérer et être source de conflits.

Réponse sur le terrain.

À ne pas rater