Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Enora, son passé chez Cauet : elle regrette sa période "putassière"

Enora Malagré ne manque pas de recul sur elle-même. La tête à claques de "TPMP" a décidé de confier ses regrets au magazine L'Express. Ils concernent notamment sa collaboration à la radio avec Cauet. 

"Les malheurs d'Enora", épisode 18 590. La blonde et tornade qui fait les beaux jours de l'émission "Touche pas à mon poste" sur D8 a confié quelques-uns de ses regrets à L'Express. Non, il ne s'agit pas de son interview de Pharrell Williams qui avait fait scandale, ni même ses remarques sur les handicapés qui avaient poussé les internautes à faire circuler une pétition contre elle. Ce n'est pas non plus ses photos topless qui ont récemment secoué la Toile. Il s'agit en réalité de l'époque où elle faisait partie de la bande à Cauet sur NRJ. Une période de sa vie qu'elle juge aujourd'hui "putassière". Focus sur ses révélations.

Il faut dire que sur les ondes de NRJ, Enora n'avait pas vraiment le beau rôle. En effet, la tornade blonde devait user de tous ses charmes pour séduire des hommes, par téléphone, afin de tester leur fidélité. Si, à première vue, elle a des allures de super-héros puisqu'elle a démasqué un certain nombre d'infidèles, elle a aujourd'hui honte de ce passé à la radio. "Je ne connaissais pas très bien Cauet", a-t-elle déclaré, "J'ai fait des erreurs en étant avec lui, des choses que je regrette, d'autres pas. Et, avec du recul, quand je me vois dans certaines séquences, je me dis : 'Mais comment ai-je pu être aussi putassière ?'". Avec sa propre émission de radio sur Virgin Radio, "Enora le Soir" et ses prestations (pour ne pas dire ses prises de bec) quotidiennes sur le plateau de "TPMP", la belle a bien heureusement changé d'image.

Et qu'on ne prenne pas mal ce qu'elle dit sur les personnalités de la téléréalité, car Enora ferait ça pour les protéger. "Je me trouve légitime quand je conspue un peu ces jeunes filles qui font de la téléréalité", confie celle dont la plus grande peur est justement de ressembler à ce type de personnages, "parce que je sais à quel point maintenant tout est conservé, tout est sauvegardé via Internet et que ces casseroles, on les traîne longtemps". Que les Nabilla et compagnie en prennent de la graine. A quand le livre conseils ou l'autobiographie d'Enora ?

À ne pas rater