Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Enora Malagré, la peste du PAF en a assez d'être détestée

Enora Malagré est loin de faire l'unanimité, c'est le moins que l'on puisse dire. Car si la blonde de "Touche pas à mon poste" plaît, elle énerve autant. Une réputation de peste du PAF qui lui colle à la peau plus que jamais en 2014 et qui commence à l'agacer.

S'il y a bien une personnalité du PAF que les Français adorent détester, c'est assurément Enora Malagré. Véritable peste du petit écran, la Brestoise compte autant d'admirateurs que de détracteurs. Mais voilà, la chroniqueuse en a marre de se voir pointée du doigt. Eh oui, Enora voudrait bien voir grimper sa cote de popularité en cette fin 2014 histoire de commencer 2015 sur de nouvelles bases.

Critiquée sur les réseaux sociaux, détentrice du titre de tête à claques 2013, meilleure ennemie autoproclamée de bien des personnalités du petit écran, on pourrait penser qu'Enora a une cible dessinée sur le front. Évidemment, la jeune femme sait qu'elle a bien mérité cette étiquette de punching-ball. Entre ses sorties lapidaires, ses piques qui fusent, sa passion pour les guéguerres entre animateurs... la blonde qui officie également sur Virgin Radio a bien conscience de l'avoir cherché. Mais bon, cela n'empêche pas Enora d'avoir un petit coeur sensible et de vouloir se faire bien voir de temps en temps. Interviewée par Le Parisien en septembre dernier, elle avouait : "C'est de bonne guerre que j'en prenne plein la tronche, mais il faut juste comprendre que c'est mon métier de donner mon avis. C'est mon gagne-pain. Si je ne le fais pas, je ne peux pas payer mon loyer".

Une étiquette difficile à enlever, surtout après avoir possiblement joué un rôle dans l'éviction de la gentille Élodie Gossuin de "TPMP". Enora tente tout de même de faire amende honorable et confesse à Télé-Loisirs : "Je suis impulsive. Mais je fais des efforts. J'ai du mal à sortir du rôle de la petite peste, même si c'est un peu moi. On ne m'aide pas trop ! Mais c'est l'émission qui veut ça. On verra si ça dure".

Enora plus sympa en 2015 ? On attend quand même de voir !

À ne pas rater