Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Enora, "écoeurée" par Thomas Vergara : "J'ai trouvé que c'était irrespectueux"

Mardi 18 novembre 2014, l'heure était à l'analyse sur le plateau de "TPMP". Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur l'interview de Thomas Vergara donnée à l'émission de TF1,  "Sept à Huit", diffusée ce dimanche 16 novembre. Une intervention qui n'a pas plu à tout le monde, créant même la révolte chez les chroniqueurs de "TPMP" qui ont défendu Nabilla.

Qu'on se le dise l'équipe de "TPMP" est solidaire. Nabilla, embourbée dans un pétrin sans précédent, Cyril Hanouna et ses sbires sont prêts à tout lui pardonner alors qu'ils avaient avoué vouloir reprendre la bimbo sur le plateau de D8. Cette fois, ce sont les confidences de Thomas Vergara, celui qui aurait été poignardé par la jeune femme, à l'émission "Sept à Huit" qui les font bondir. Enora la première.

"J'ai trouvé que c'était irrespectueux"

Il suffit d'un drame pour que le soutien vienne de personnes les plus inattendues. C'est le cas lorsqu'Enora est montée au créneau pour défendre Nabilla. Il y a un an personne n'y aurait cru. Mais voilà, avec l'arrivée de la bimbo sur le plateau de "TPMP" tout a changé. Oubliés les multiples tacles et autres moqueries contre la star de la téléréalité lorsqu'elle balançait des phrases farfelues dont elle avait le secret, aujourd'hui, avec une Nabilla en prison, les deux jeunes femmes sont BFF. Et pour la tornade blonde de "TPMP", voir Thomas Vergara se positionner en victime est inacceptable. "Venant d'un magazine assez sérieux, j'étais plutôt étonnée qu'ils surfent non pas sur de l'information, car on ne peut rien dévoiler sur une affaire en cours, mais sur un buzz. J'ai trouvé que c'était irrespectueux par rapport à la situation actuelle et ça m'a écoeurée", a-t-elle déclaré. Pour Enora, à cette interview arrive bien trop tôt par rapport à l'avancement de l'enquête.

"C'est un coup de communication"

Mais Nabilla n'a pas reçu que le soutien d'Enora. Valérie Bénaïm et Thierry Moreau ont été prompt à donner leurs avis. "Je comprends la tentation de TF1 car c'est un scoop. En revanche, il n'a pas encore été entendu par le juge d'instruction. Attendre les deux versions pour faire un sujet aurait été mieux", déclare cette première qui est d'accord avec Enora. Quant à Thierry Moreau, il crie au scandale et pense que les confessions de Thomas s'inscrivent très clairement dans une stratégie de communication bien rôdée. "Il ne parle pas de la nuit du drame mais du fait qu'il n'a jamais violenté Nabilla, Thomas révélait donc des choses. C'est un coup de communication. Si j'étais l'avocat de Nabilla, je l'attaquerais", a-t-il déclaré. Avec les récentes confidences de Gilles Verdez qui avait étalé son affection pour la jeune femme de 22 ans en déclarant "Moi j'aime Nabilla. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. (...) Elle s'impliquait énormément et elle adore cette émission", nul doute que la stralette de téléréalité s'est fait des alliés sur le plateau de "TPMP". La bimbo qui pourrait bien sortir de prison ce jeudi reste définitivement le sujet de conversation favori des médias, même à l'étranger.

À ne pas rater