Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

En soutien-gorge dans la rue, vraie ou fausse tendance ?

À l'heure où le dessous-dessus a plus que jamais la cote, le soutien-gorge autrefois caché s'impose au grand jour comme le nouveau top du moment.

.

Cette saison, le string se porte à la plage, les chaussettes dans les claquettes et le soutien-gorge sur le pavé. Si la tendance est au dénudé maximal sur tapis rouge, certaines stars ont décidé que leur lingerie faisait bien mieux l'affaire en guise de top.

En théorie...

En matière d'expériences fashion, Kim Kardashian a probablement tout testé. Mais voilà, la belle a beau aller trop loin, force est de constater qu'elle s'en sort généralement plutôt bien. Du coup, quand on la voit débarquer soutien-gorge au vent et tétons à l'air, on est obligés de l'avouer, l'effet est une fois de plus au rendez-vous. On entend déjà les hurlements éhontés de certains mais il faut rendre à Kim ce qui est à Kim.

.

D'un point de vue purement style, Madame West fait partie des rares à pouvoir dompter l'association blazer, cycliste en velours, soutien-gorge Gucci et sandales en plexi. Pas à sa première tentative lorsqu'il s'agit de porter sa lingerie en top, Kim n'est pas non plus la seule à s'être risquée à l'exercice. Lady Gaga avant elle mais également Kendall Jenner et Malika Ménard plus récemment lors d'un mariage.

Car oui, à une époque où l'on voit toujours plus de seins et de fesses se dévoiler au nom de la mode, le soutien-gorge passe de sous-vêtement à vêtement tout court. On assume son corps et on se joue des codes.

En pratique...

Soyons honnête, à moins de s'appeler Kim ou Kendall et d'être entourée d'une horde de gardes du corps, c'est un peu plus compliqué. Imaginer prendre le métro en soutien-gorge, ce serait un peu comme se promener à poil sur une plage de non nudistes. C'est gênant et même carrément risqué selon l'heure et la ligne. Donc merci Kim pour cette nouvelle inspiration mais finalement non merci !

À ne pas rater