Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emmanuelle Béart : son enfance, ''des choses qui ne sont pas partageables''

2014 a marqué le retour au cinéma d'Emmanuelle Béart. La belle a été à l'affiche des Yeux jaunes des crocodiles, adaptation à l'écran du best-seller de Katherine Pancol sorti en avril dernier. Au cours du mois de juin elle a également été vice-Présidente du festival du film romantique de Cabourg. Pour l'occasion elle s'est confiée dans une interview à cœur ouvert à Paris Match.

Emmanuelle Béart nous en a mis plein la vue à Cabourg où elle a pris très au sérieux son rôle de vice-Présidente du jury pour le festival du film romantique. C'est à cette occasion que la belle a accordé un entretien au magazine Paris Match, interview vérité dans laquelle l'actrice a abordé de nombreux sujets... Et parfois les plus intimes.

Celle qui parlait dernièrement avec beaucoup de sérénité de son âge s'est une fois de plus livrée. Si elle a commencé par parler de sa carrière, de son physique, elle a également osé évoquer son enfance. Les confidences d'Emmanuelle Béart ne font que confirmer une impression que l'on avait déjà depuis quelques temps : pour être une artiste de talent, une enfance ou une adolescence compliquée semble presque obligatoire.

Après Mylène Jampanoï et ses révélations sur une jeunesse trouble ou encore Audrey Dana et son enfance à la DDASS, c'est au tour d'Emmanuelle Béart de nous parler de ses "blessures d'enfances". Tout en restant très pudique, la belle s'aventure sur un terrain délicat alors que Paris Match l'interroge sur son engagement au sein de l'Unicef et des enfants défavorisés.

"Il y a très nettement chez moi un rapport à l'enfance et à la réparation de l'enfance. Ça revient tout le temps, je suis donc bien obligée de l'identifier. Mais des blessures, les enfants en ont tous. Et les miennes ne sont pas plus importantes que celles des autres". Emmanuelle Béart semble avoir envie de se confier, tout en maintenant une sorte de mystères, d'interdit.

"Il y a des choses qui ne sont pas partageables continue l'actrice, restant sur ses gardes. L'enfance, la mienne en tous cas, ne fait pas partie du domaine public. L'enfance c'est un secret". Nous n'en saurons pas vraiment plus sur les jeunes années de la star.

Adolescente sensible, à fleur de peau même, Emmanuelle Béart raconte avoir beaucoup écrit : "J'ai commencé à écrire à 13 ans quand mon père, pendant des vacances passées chez lui, m'a empêchée de sortir et m'a dit d'aller apprendre à m'ennuyer dans ma chambre". De cet épisode, Emmanuelle Béart garde plusieurs "malles remplies de cahiers noircis". Qui sait si un jour ils ne lui permettront pas de rédiger ses mémoires ?

À ne pas rater