Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emmanuelle Béart, les critiques sur son physique: "Ça touche mes enfants"

Au micro de RTL, pour l'émission "Lais­sez-vous tenter", Emmanuelle Béart n'a pas mâché ses mots. Revenant sur les critiques sur son physique ou encore la perte de son père, l'actrice s'est confiée avec franchise. 

Emmanuelle Béart s'est confiée au micro de RTL à l'occasion de sa venue au 30e Festival du film romantique de Cabourg. L'actrice est ainsi revenue sur les critiques sur son physique qui jaillissent à chacune de ses apparitions, mais aussi sur la perte de son père, Guy Béart, dont elle n'a pas encore fait le deuil. Retour sur ses confidences émouvantes.

"C'est telle­ment con, c'est telle­ment faux"

Après son apparition au tournoi Roland Garros édition 2016, Emmanuelle Béart avait eu droit à la malveillance de quelques internautes bien planqués derrière leurs ordinateurs. La cause ? Son physique et son recours à la chirurgie esthétique. Le but de ces attaques ? Un mystère non éclairci à ce jour.

L'actrice de 52 ans qui fait face depuis des années à ce type de critiques avait répondu à cette nouvelle polémique via Twitter. Lorsqu'on lui demande, sur RTL, de revenir sur cet épisode elle déclare avec force : "Qu'est-ce que vous voulez que je dise ? Je ne vais pas montrer si j'ai des cicatrices ou pas ! Je montre ma gueule tout le temps. Qu'ils la regardent et puis s'ils pensent vraiment que je suis liftée, botoxée c'est leur problème, c'est telle­ment con, c'est telle­ment faux". Pour expliquer sa réponse elle poursuit : "C'était juste pour dire : 'Oh, hé, calme, tranquille les gens, pas de problème, vive la vie !'".

D'ailleurs, Emmanuelle Béart avoue qu'elle n'a pas grand chose à faire de ce que l'on peut penser d'elle. La preuve, elle est devenue une accro à Instagram et poste des selfies presque quotidiennement. "Il y a un âge pour tout, pour être choqué par ce que les gens disent de vous, puis il y a un âge où il y a un sourire, heureu­se­ment. Ça touche mes enfants plus que moi, au final", a-t-elle conclu. Et pour cette maman poule il est inconcevable que Nelly, Yohann et Surifel - ou plutôt ses "chefs d'oeuvre" - puissent en pâtir.

"C'est une très belle énigme mon père"

L'actrice qui a fait mouche à Cannes relativise également car elle a vécu un drame en fin d'année 2015 : le décès de son père, Guy Béart. Une perte dont elle "ne [s]e remet pas". "On fait avec. Il est parti. Il avait 84 ans. Il a laissé un patri­moine artis­tique abso­lu­ment magni­fique [... ] Quelques fois, ça pèse lourd. Quelques fois c'est un trésor. Et puis on est encore – il faut le dire – dans une phase de deuil", a-t-elle confié au micro de RTL, "C'est une très belle énigme mon père. Il a laissé plein de petits messages partout. Et on est en train de retrou­ver les morceaux du puzzle et d'es­sayer de comprendre ce qu'il a voulu qu'on fasse de tout ça". Fragilisée, Emmanuelle Béart ne se défait pourtant pas de son tempérament de feu. Ce serait mal la connaître.

À ne pas rater