Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emmanuelle Béart, effrontée de la mode : 'les tendances m'emmerdent'

Dans la grande famille des actrices qui n'ont pas leur langue dans leur poche, nous pouvons bien évidemment compter la belle Emmanuelle Béart. Interviewée dans le Grazia du 4 au 10 avril 2014, la star parle mode. Couleurs, coupes, style, elle sait ce qu'elle veut. N'aurait-elle pas un petit côté Karl dans l'âme ?

Emmanuelle Béart n'aime pas les conventions, n'aime pas se forcer à faire ou à dire des choses. Effrontée du cinéma, elle est aussi une effrontée de la mode. Son interview dans le dernier numéro de Grazia nous montre toute l'étendue de ses connaissances en matière de stylisme mais aussi le rapport qu'elle entretient avec le luxe.

On a déjà remarquée les choix audacieux de l'actrice en matière de mode. Lors de son passage sur les front rows du défilé Elie Saab, elle avait opté pour une robe noire légèrement transparente, de quoi mettre en valeur ses célèbres courbes. Mais comme elle le dit dans le Grazia, pour Emmanuelle Béart, le style c'est bien plus que le vêtement : "Le style c'est une façon de vivre. C'est l'âme. Le reste, c'est l'apparence. Ferré disait : 'Ton style, c'est ton cul'. J'adore cette phrase".

Toujours aussi cash, Emmanuelle Béart ne pratique pas la langue de bois. Lorsque la styliste du magazine lui propose des tenues pour le shooting, elle refuse, n'en fait qu'à sa tête, ce qu'elle veut ? Porter de la couleur. Ras le bol de l'image figée et ténébreuse de l'actrice à la beauté froide, teint diaphane et regard acier. Emmanuelle Béart veut de la générosité, des teintes chaleureuses.

Modeuse pas comme les autres, l'actrice révélée par Manon des Source admet ne pas être une dingue de shopping. Elle dit que ça lui donne le vertige. Elle ne claque pas dans les vêtements parce qu'elle n'y arrive pas, rapport à son éducation.... L'antithèse de Thomas Dutronc, amoureux du luxe et des beaux vêtements. Un caractère raisonnable et économe donc, plutôt en phase avec la vision de la mode de cette femme tranchante : "Les tendances, ça m'emmerde. Je ne supporte pas les codes. Je passe ma vie à claquer la porte aux diktats". Et vlan ! Emmanuelle Béart, une effrontée assumée.

À ne pas rater