Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emma Roberts : en sous-vêtements et sans retouche pour Aerie

Dans un monde uniformisé où la retouche photo est un passage obligé, les marques qui disent non à Photoshop ont un côté joyeusement révolutionnaire. Dernière en date, Aerie, marque de lingerie qui a signé Emma Roberts comme égérie.

On ne compte plus les actrices qui signent un contrat d'égérie, que ce soit pour représenter une collection de maquillage ou des sacs à main. Ce qui est plus original, en revanche, c'est que l'une d'elle accepte d'y apparaître sans avoir au préalable bénéficié de retouches photo.

Même celles qui luttent contre le recours à la chirurgie ne peuvent pas empêcher les médias ou les marques de "corriger" leur image, enlevant quelques kilos par ci par là, lissant le grain de peau.

Mais dans un monde où Photoshop est roi, certaines enseignes se rebellent, prônant des campagnes 100% naturelles, sans retouche. C'est le cas de la marque de lingerie Aerie, qui promet avec sa campagne "Real" des photos brutes. Dans le rôle du mannequin, Emma Roberts.

L'actrice américaine, nièce de Julia Roberts, est surtout connue pour ses apparitions dans la série "American Horror Story". Pour Aerie, elle n'a pas hésité à se dévêtir et à poser pour leur nouvelle collection de lingerie.

Une campagne garantie sans Photoshop

Entourée de chatons, coiffée d'un bonnet ou à demi couverte d'un gros gilet laissant apparaître sa frêle silhouette, la jeune femme de 24 ans est, il faut bien le dire, à croquer. Dans un communiqué de presse, elle justifie sa participation au projet et souligne combien elle se sent en phase avec la philosophie portée par cette campagne.

"Étant donné que je travaille dans une industrie très prompte à juger les gens sur leurs défauts, je m'identifie parfaitement au message #AerieREAL. Je suis honorée de faire partie d'un mouvement qui assure aux femmes que réel ne veut pas dire imparfait. Réel signifie sexy et cool."

Des photos sans retouches, mais...

Avec cette campagne, la marque de prêt-à-porter cherche à valoriser la normalité. "No supermodels. No retouching." ("Pas de mannequin. Pas de retouche."), est-il inscrit sur le site internet d'Aerie.

Une prise de position qu'on ne peut que louer et qui va dans le sens d'une tendance émergente dans la mode, qui accorde de plus en plus de place aux freaks et qui tend à offrir des modèles de beauté moins restrictifs.

Reste qu'en choisissant Emma Roberts pour égérie, Aerie ne prend pas trop de risques, immortalisant sur papier glacé une jeune femme à la silhouette de mannequin. Peu ou pas de "défauts" à gommer, même si l'actrice explique que sa carnation très pâle l'a longtemps fait complexer.

On attend encore une campagne sans retouche avec des physiques moins parfaits. Là, le normal aura vraiment le beau rôle.

À ne pas rater