Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emma de Caunes et sa fille Nina, 12 ans : les confidences d'une maman poule

De retour au cinéma dans le film "Les châteaux de sable", Emma de Caunes poursuit les interviews et prises de parole dans la presse. Aujourd'hui elle se confie sur sa fille Nina, 12 ans. La maman poule se dévoile.

A l'affiche au cinéma depuis ce mercredi 1er avril avec le film "Les châteaux de sable", Emma de Caunes enchaine les interviews. La semaine dernière, l'actrice de 38 ans se laissait aller à quelques confidences sur l'amour. Elle parlait notamment de son mari, l'illustrateur anglais Jamie Hewlett, avec qui elle est mariée depuis 2011.

Décidément plus loquace que jamais, la jolie brune aux cheveux courts s'ouvre une nouvelle fois sur sa vie privée, sur les sentiments qui l'animent au quotidien. Après s'être dévoilée en femme amoureuse, c'est en mère soucieuse qu'Emma de Caunes se présente à nous.

"Élever un enfant, je trouve cela difficile"

Dans un entretien accordé à Psychologie magazine, l'artiste évoque les difficultés qu'elle peut parfois affronter dans l'éducation de sa fille, Nina, née de son amour pour le chanteur sexy et un peu provoc' Sinclair avec qui elle a vécu plus de dix ans. "Élever un enfant, je trouve cela difficile, surtout quand il entre dans l'adolescence comme ma fille de 12 ans. Difficile de ne pas avoir peur pour elle dans le monde dingue dans lequel on vit. Si je pouvais continuer à lui faire des bisous, des câlins, et la garder dans mon petit nid loin du danger..." déclare l'actrice.

Mais consciente malgré tout que sa fille ne restera pas une enfant toute sa vie, Emma de Caunes poursuit avec raison : "Je sais très bien qu'il faut qu'elle apprenne la réalité de monde. Mais je trouve ça trop tôt, trop dur. Moi, je prenais le métro à 8 ans. Nous avons été la dernière génération à vivre dans l'insouciance".

Tout pour protéger l'anonymat de sa fille

Ce qui angoisse la fille d'Antoine de Caunes également, c'est son manque de maîtrise vis à vis des réseaux sociaux. Mais en tant que célébrité et fille de célébrités, elle connait mieux que personne l'importance de la vie privée, et tente de le faire comprendre à sa jolie Nina : "Ma fille est sur Instagram, Snapchat, tout ça me dépasse. Je me sens hyper has been. On discute beaucoup, je lui explique que quand elle poste une photo ou une vidéo, cela ne lui appartient plus".

Celle qui a annoncé à son père qu'elle avait décroché son bac à l'antenne, sur le plateau de "Nulle-part ailleurs" (Canal+) a envie de préserver sa fille au maximum... Peut-être une manière de lui assurer un anonymat qu'elle aurait elle-même apprécié !

À ne pas rater