Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emily Ratajkowski : sulfureuse dans un autre décolleté échancré

La sulfureuse Emily Ratajkowski
5 photos
Lancer le diaporama

La très sexy Emily Ratajkowski ne s'arrête jamais. Pour le plus grand plaisir de la gent masculine, elle montre une fois de plus sa poitrine parfaite. 

Il ne se passe pas un jour sans qu'une partie du corps d'Emily Ratajkowski soit dévoilé par elle-même sur son compte Instagram. Accro elle aussi aux réseaux sociaux, la belle ne se cache pas et est loin d'être pudique. Depuis le clip Blurred Lines, elle a déjà fait tourner toutes les têtes et ses formes généreuses ne manquent pas d'en séduire plus d'un. C'est donc une fois de plus sur son réseau social préféré que la belle nous offre une autre vue plongeante sur sa poitrine, moulée dans un top noir à manches longues col en V échancré sur le devant. La bouche entrouverte et le regard fuyant, Emily sait comment jouer avec l'objectif, elle qui connaît bien ses atouts. Elle aurait tord de s'en priver...

Une femme sensuelle

Si on devait demander à la gent masculine de citer une des femmes les plus sexy de 2016 selon eux, ils diraient sans aucun doute Emily Ratajkowski. C'est bien simple, la jeune femme est sur tous les fronts et n'hésite jamais à s'afficher dans des tenues ultra moulantes et sexy afin de sublimer sa silhouette, que ce soit lors d'événements mondains ou même tout simplement dans la rue en promenant son chien. Il n'y a pas à dire, la jeune femme s'assume et aime son corps. Elle a d'ailleurs poussé un coup de gueule quant au commentaire déplacé du journaliste Tim Gunn, chro­niqueur pour l'émis­sion de E! Fashion Police, jugeant la jeune femme "vulgaire" et "répugnante". La réponse d'Emily ? "Qui contrôle le corps des femmes en 2016 ? C'est 2016. Pourquoi essayer de dicter aux femmes ce qu'elles doivent porter ?." Bien dit !

À ne pas rater