Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emily Ratajkowski, sulfureuse en culotte échancrée : Instagram est en émoi

Emily Ratajkowski fait grimper la température sur Instagram. Et quand ce n'est pas en bikini, c'est avec une culotte très échancrée que la bombe affole ses followers...

Le selfie miroir est un art dans lequel Emily Ratajkowski excelle. Quand ce n'est pas topless pour dénoncer le "slut shaming", c'est pour se dévoiler dans une petite culotte échancrée et pour le plaisir. Le mannequin qui sait parfaitement comment affoler la Toile récidive en bonne et due forme.

Emily Ratajkowski, une vraie bombe en petite culotte

Après avoir enflammé la Grèce avec son fessier bombé, Emily Ratajkowski passe au selfie miroir simple et efficace. La belle qui n'hésitait pas à poster une photo d'elle nue dans un jacuzzi se révèle ultra sexy face à son miroir en culotte (ou body) à l'étourdissante échancrure. Le top lui associe un T-shirt noué pour une allure très rétro et ambiance à la "Flashdance". Gambettes en vue et chute de reins suggérée, la pro du side boob incendiaire affiche une nouvelle fois son sex-appeal sans tabou.

Mèche de cheveux barrant son visage et expression sensuelle, la sublime Emily a trouvé le bon moyen de souhaiter une bonne nuit à ses followers. Et comme on pouvait s'y attendre, le cliché est loin de passer inaperçu et fait d'ores et déjà le tour de la Toile.

On commence à le savoir : rien n'est trop sexy pour Emily Ratajkowski qui n'a pas froid aux yeux. D'ailleurs la bombe revendique son "droit" à être sexy sans être stigmatisée, comme elle le faisait savoir dans un essai féministe. Dans un extrait de ce texte paru dans la newsletter de Lena Dunham, elle écrivait ainsi : "On fait comprendre aux adolescentes que les femmes 'sexy' sont celles des films porno ou les célébrités retouchées sur Photoshop. Est-ce là le seul exemple de sensualité que nous allons offrir aux jeunes femmes ? Où les filles doivent-elles regarder pour trouver des femmes indépendantes qui décident quand et comment elles veulent se sentir sensuelles ? Même si le fait d'être réduite à sa sexualité par le regard de la société est dévalorisant, il devrait y avoir un espace où les femmes peuvent se sentir sexy quand elles le souhaitent".

À ne pas rater