Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emily Ratajkowski : son "ab crack", nouvelle obsession minceur des jeunes filles

On se souvient tous du thigh gap, l'écart entre les cuisses prouvant (soi-disant) que l'on est mince. Aujourd'hui Emily Ratajkowski et son ventre ultra dessiné semblent lancer involontairement une nouvelle lubie minceur chez les jeunes filles : le "ab crack". Puretrend vous explique !

Emily Ratajkowski a une silhouette absolument hors du commun. Mannequin lingerie, elle passe le plus clair de son temps en petite tenue, c'est en tous cas ce que nous sommes tentés de penser en regardant son compte Instagram. Elle y poste des photos d'elle chaque jour, y dévoilant son corps plus ou moins habillé, mis en scène avec plus ou moins de naturel, de lumière. A chaque fois l'engouement est total, le nombre de "likes" s'envole.

Passion Emily Ratajkowski

Les internautes ont tellement scruté le corps de la jeune femme de 25 ans qu'ils ont fini par déceler une particularité. Sur chaque image dévoilant son anatomie, Emily Ratajkowski arbore la même caractéristique physique : une sorte de creux tout en longueur sur le buste, vertical, sous la poitrine et entre les abdominaux. Les internautes américains ont baptisé cette particularité le "ab crack", que l'on pourrait traduire grossièrement par "la fente des abdos", et viennent d'en faire une nouvelle lubie minceur.

Dans la veine du thigh gap, le "ab crack" est objet de désir. Il faut muscler son ventre au point de voir se dessiner ce petit creux sur son buste. D'autres célébrités sont prises pour modèle. C'est le cas du top model Stella Maxwell ou encore de la DJ et "instagrameuse" fitness américaine Hannah Bronfman.

Mais ce qu'il convient de préciser tout de même, c'est qu'avoir ce creux est avant tout une question de morphologie. Il faut, certes, avoir le ventre extra plat, sec et dessiné pour que cet "ab crack" se distingue, mais il est plus ou moins présent de manière naturel. Tout dépend de la forme de la cage thoracique, de l'épaisseur de l'ossature...

La mode du thigh gap a poussé des hordes de jeunes filles à s'affamer tout en enchaînant les exercices pour muscler leurs adducteurs. Au final, avoir un écart entre les cuisses en position debout, jambes tendues, n'est pas défini par la minceur ou l'assiduité à la salle de gym. Le thigh gap est évidemment une question de morphologie. La forme et la largeur du bassin, la forme des jambes, la manière dont elles sont arquées ou non sont les paramètres principaux qui créent un thigh gap (ou pas).

À ne pas rater