Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emily Ratajkowski et Kim Kardashian, nues et unies contre le "slut-shaming"

Emily Ratajkowski et Kim Kardashian posent topless ensemble. Plus qu'un cliché ouvertement sexy, le duo a un message à faire passer sur Instagram et ne passe pas par quatre chemins pour le faire savoir. 

La rencontre entre Emily Ratajkowski et Kim Kardashian était inévitable. Les deux bombes qui partagent leur goût pour la semi-nudité (voire la nudité tout court) comme revendication pour faire passer un message féministe allient leurs forces. Dans un selfie miroir, les deux jeunes femmes s'affichent topless et sont à deux doigts de casser Internet.

Emily Ratajkowski et Kim Kardashian, seins nus et doigts d'honneur

Impossible d'être passée à côté de la photo de Kim Kardashian intégralement nue face à son miroir. Le cliché posté sur Instagram a fait le tour du Web, soulevant des avis aussi positifs que très négatifs. La bimbo s'était ainsi retrouvée victime du fléau qu'est le "slut-shaming", ce fait de stigmatiser toute femme dont l'attitude ou l'aspect physique seraient jugés provocants ou trop ouvertement sexuels.

Face à une Kim K traînée dans la boue par les internautes, Emily Ratajkowski avait été vive à réagir en postant un cliché d'elle, nue, sur Instagram avec un clin d'oeil adressé à la maman de North avec la légende : "Je me demande ce que je vais bien pouvoir porter ce soir ?". Il faut dire que le mannequin partage avec la bimbo ce côté décomplexé qui la poussait à poser nue il y a quelques semaines pour promouvoir son essai féministe pour la newsletter du site de Lena Dunham.

Cette fois le duo fait front ensemble. Les belles Kim et Emily posent topless face à un miroir, le tout immortalisé par le smartphone de cette première. Bandes noires sur leurs poitrines nues pour éviter la censure pratiquée sur Instagram, les deux bombes affichent, cependant, fièrement des doigts d'honneur. "Nous sommes plus que nos corps, mais cela ne veut pas dire que l'on doit avoir honte d'eux ou d'être jugées pour notre sexualité. #libérées", écrit le mannequin en légende. Le message est clair.

Toutes unies contre le "slut-shaming" !

Si la nudité revendiquée continuera d'en déranger certains, elle véhicule un message fort de la part des stars qui s'affichent sans complexe sur la Toile : les femmes ont le droit de disposer de leur corps comme bon leur semble. Une conviction que partagent Emily Ratajkowski et Kim Kardashian à en juger par leurs messages engagés postés sur la Toile.

Ainsi dans son essai féministe, l'égérie sauvage et sexy de Jacquie Aiche écrivait : "Les gens partent du principe que les femmes sensuelles sont vulgaires, parce qu'être sexy signifie jouer avec les désirs des hommes. Pour moi, 'sexy' est un genre de beauté, une sorte d'expression individuelle, qui doit être célébrée et qui un signe merveilleux de féminité".

De son côté, Kim K n'avait pas manqué de répondre avec force face au déferlement de haine (mais aussi de soutien) qu'elle avait reçu suite à son cliché nu. "Très sérieusement, je n'ai jamais compris pourquoi les gens sont si dérangés par ce que les autres choisissent de faire de leur vie. Je ne me drogue pas, je bois à peine, je n'ai jamais commis de crime... et pourtant je suis un mauvais modèle féminin car je suis fière de mon corps ?", avait-elle écrit, "(...) Mon corps me rend plus forte. Ma sexualité me rend plus forte. Me sentir bien dans ma peau me rend plus forte. Montrer au monde mes fêlures et ne pas avoir peur de ce que chacun(e) va dire à mon propos me rend plus forte. Et j'espère qu'à travers cette tribune, je pourrai encourager chaque fille et femmes à travers le monde à se sentir plus forte". A méditer.

Un discours qui fait écho à celui que défend Amber Rose sur son compte Instagram. Le mannequin et ex-stripteaseuse mène, elle aussi, un combat acharné contre le "slut-shaming". A quand un selfie en trio ?

À ne pas rater