Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Emile et Images : le playback qui rate en plein direct, malaise sur France 3

Tous les jours, l'émission "Village départ" couvre le Tour de France avec bonne humeur. Mais hier, Laurent Luyat et ses invités ont connu un petit couac à cause d'un playback parti un peu trop tôt... La victime, le groupe Emile et Images.

Comme chaque année, le Tour de France rythme l'emploi du temps des accros au cyclisme (une discipline qui a le don d'inspirer la mode, comme les stars). Pour couvrir l'évènement, France 3 a donné le micro à Laurent Luyat, qui avec ses chroniqueurs, divertit le téléspectateur dans "Village Départ", en quotidienne. Entre les chroniques tournées vers la gastronomie ou le patrimoine, la chanson aussi est à l'honneur.

Un playback qui part trop tôt

Et mercredi, ce sont les stars des années 80 qui étaient les vedettes, avec en tête le groupe Emile et Images. Invités sur le plateau, le trio aujourd'hui composé d'Emile Wandelmer (l'ex-chanteur de Gold), de Mario Ramsamy et de Jean-Louis Pujade, étaient parés, les doigts sur leurs instruments, prêts à interpréter un medley de leurs tubes (dont "Les démons de minuit", sorti en 1986 et resté pendant 13 semaines en tête du Top 50) face au public, quand la bande-son a eu la mauvaise idée de partir trop tôt.

Le groupe tente alors de faire bonne figure, malgré le décalage total. Les sourires tentent de dissimuler le léger malaise sur le plateau. Intervient alors Laurent Luyat, qui s'excuse pour ce couac en plein direct, qui n'est pas sans rappeler celui vécu par l'artiste Katy Perry lors des derniers NRJ Music Awards.

"On fait comme si rien ne s'était passé"

"Petit problème, ça arrive. C'est du direct, alors quand on a un petit souci, on a le public qui nous encourage", se rassure Laurent Luyat, prêt à relancer la machine. "Allez, on repart, la régie vous me dites. On fait comme si rien ne s'était passé. On reprend."

Quelques instants de flottement et un moment gênant, heureusement sauvé par Laurent Luyat, très professionnel. Emile et Images reprend alors le micro avec "Au bout de la nuit", l'un de leurs tubes phare. Reste que l'image des stars des années 80 en prend un petit coup, et que le playback prouve une fois encore ses limites.

À ne pas rater