Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Elsamakeup : le fabuleux destin d'Elsa, beauty addict en fauteuil roulant

Elsa a 24 ans, vit dans le sud-ouest de la France, et a lancé sa chaîne beauté Elsamakeup sur YouTube il y a quatre ans. Aujourd'hui, elle fait partie de celles qui comptent sur la Toile avec ses 319 000 abonnés. "La beauté, c’est ma passion, je suis dingue de l'univers des cosmétiques et je suis profondément reconnaissante de pouvoir vivre de ma passion". Elsa a de la chance oui, mais Elsa a une particularité, elle est paraplégique. 

Comment vous est venue l'idée de lancer une chaîne YouTube ?

J'ai fait mes premiers pas sur Youtube en octobre 2010. A l'époque, j'étais lycéenne et je traversais une passe difficile, j'avais besoin de m'occuper l'esprit et c'est à force de regarder plusieurs "beauty gurus" que je me suis dit : "pourquoi pas moi ?". J'étais pourtant renfermée, très timide et pas vraiment à l'aise devant une caméra ! Finalement, je me suis prise au jeu et j'ai accroché tout de suite. Ça m'a permis d'occuper mes journées et de partager ma passion autrement. Mais honnêtement je n'aurais jamais pensé être toujours là quatre ans plus tard... Tous ces gens qui s'abonnaient à ma chaîne peu à peu c'était incroyable, ça m'a donné confiance en moi et encouragé à continuer. Partager, aider, tout en créant du contenu pour toute cette jolie communauté de beauty addicts, j'ai finalement trouvé ma voie.

Qui vous a inspirée dans cette démarche ?

Les autres youtubeuses. Aussi bien les Françaises que les Anglaises ou encore les Américaines. J'ai appris des tas de choses sur le maquillage grâce à elles. C'est cette proximité venant de "filles normales" qui m'a attirée. Le genre de fille qui s'adresse à vous comme une copine pour vous prodiguer de bons conseils : j'adhère totalement !

Qui vous inspire aujourd'hui ?

Personne en particulier, je me retrouve dans plusieurs styles et caractères de youtubeuses que je suis assidûment comme MissGlamorazzi pour son naturel et sa façon de voir les choses. Côté maquillage je suis une grande fan de Jaclyn Hill. Elle est terriblement douée et je note toujours ses recommandations avec soin. Mais mon modèle beauté est sans hésitation la sublime Lauren Conrad, elle est parfaite !

Comment avez-vous appris à vous maquiller ?

J'ai appris à me maquiller seule en visionnant des vidéos avant de me lancer à mon tour puis, comme pour tout, j'ai appris de mes erreurs et je me suis perfectionnée avec le temps.

Vous avez publié il y a peu votre premier lookbook suite à de nombreuses demandes. Vous aimez ça autant que les tutoriaux beauté ?

En effet il s'agissait de la vidéo la plus demandée depuis le début. J'aime beaucoup regarder ce genre de thématique chez les autres, ça inspire, ça donne envie. De plus, j'aime l'aspect qu'apporte un montage soigné, j'apprécie autant que le contenu.

Le premier lookbook d' Elsamakeup .


Pouvez-vous nous parler de votre handicap ?

J'ai développé une scoliose vers l'âge de 10 ans, rien de grave à priori. Il faut seulement comprendre qu'il y a différents niveaux de gravité selon l'amplitude de la scoliose (la courbure de la colonne). Je me suis fait opérer à l'âge de 14 ans d'une arthrodèse pour la corriger, le but étant d'installer une tige le long de la colonne afin de la redresser et la stabiliser. Malheureusement et pour des raisons encore inconnues je suis sortie du bloc paraplégique. Suite à ce drame, on m'a retiré tout le matériel, mais c'était trop tard, j'ai donc passé les années suivantes à souffrir terriblement du dos, il n'y a pas de mot pour le décrire. Plus les années passaient plus la scoliose empirait, j'ai donc pris la décision de réitérer la même intervention cette année en janvier. Par chance, tout s'est formidablement bien déroulée, le matériel est installé et je revis depuis, littéralement. Je suis passée de 93° à 60°, c'est encore élevé mais au moins je ne souffre plus ou très peu. Cette année aura été riche en émotion, très difficile mais aussi révélatrice car j'ai reçu des milliers d'encouragements de gens qui me suivent. Ils m'ont tellement aidée dans ma convalescence je ne l'oublierais jamais.

Plus de 310 000 fans aujourd'hui. Vous vous attendiez à un tel succès ?

Mon Dieu non ! C'était une décision assez spontanée que de créer ma chaîne, je n'avais aucune attente particulière. Je cherchais juste à m'occuper et si on m'avait dit que plus de 310 000 personnes me suivraient aujourd'hui, je ne l'aurais jamais cru...

Que puis-je vous souhaiter ?

Une bonne santé avant tout, ma roue a fini par tourner cette année alors qu'elle continue le plus possible j'imagine ! :)

Pour suivre Elsa, direction sa chaine Elsamakeup sur YouTube.

Propos recueillis par Chloé de Trogoff

À ne pas rater