Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Elodie Frégé, flamboyante poupée chez Roger Vivier

Hier soir, la chanteuse Elodie Frégé a une nouvelle fois fait sensation. Aperçue chez le chausseur Roger Vivier à l'occasion de la sortie du livre "Le Paris du Tout-Paris" d'Alexandra Senes, elle n'est pas passée inaperçue.

Ils étaient plusieurs à passer les portes de la Maison Roger Vivier hier soir à l'occasion de la sortie du livre "Le Paris du Tout-Paris" d'Alexandra Senes, un livre qui répertorie les meilleurs adresses de people et de personnalités parisiennes de différents milieux comme la musique, le cinéma, la mode, la gastronomie... Mais une seule de ces personnes a réussi à nous captiver. Il s'agit d'Élodie Frégé. Avec sa crinière rouge, son teint de porcelaine et sa bouche carmin, il était assez difficile de passer à coté de cette beauté froide sans la remarquer. Pour cette soirée, la chanteuse française avait misé sur un basique du dressing féminin, une valeur sûre : la petite robe noire.

Mais point n'en faut à la chanteuse pour séduire une assemblée car il faut avouer que là où passe Élodie Frégé, elle ne laisse personne insensible. Elle dégage une aura particulière qui fait que tous les regards se braquent sur elle. Et encore plus lorsqu'elle se transforme par exemple en sensuelle Marilyn Monroe pour son clip "Comment t'appelles-tu ce matin" issu de son quatrième album "Amuse Bouches", ou encore lorsqu'elle opte pour une robe ultra fendue comme lors des derniers NRJ Music Awards.

Néanmoins, ne vous fiez pas à son air de fille discrète, car la jeune chanteuse de 31 ans dont on a appris récemment la participation au dernier disque du chanteur Renaud, est loin de se laisser faire. Pour preuve, elle avait par exemple catégoriquement refusé de participer à l'émission "Danse avec les stars" expliquant que se "retrouver devant un jury dans une compétition, devant les caméras de TF1 et un public qui attend que je me casse la gueule, j'ai déjà donné", et n'avait pas non plus hésité à pousser un coup de gueule via Twitter sur le fait qu'on ne la considérait "que" comme une jolie fille.

À ne pas rater