Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Elizabeth II : Les étranges premiers mots de la reine lors du décès de Diana

Le nouveau livre d'Ingrid Seward, biographe de la famille royale, n'est même pas encore sorti qu'il créé déjà le buzz. L'auteure revient en effet dans son ouvrage sur l'étrange réaction de la reine Elizabeth II lorsque celle-ci apprend le décès tragique de la princesse Diana. Troublant...

Le 31 août 1997, la princesse Diana perdait la vie dans un accident de la route sous le pont de l'Alma à Paris. En apprenant la tragique nouvelle, la reine Elizabeth II est restée de marbre. Les relations pas vraiment chaleureuses entre les deux femmes expliqueraient l'étrange réaction de la reine d'Angleterre lorsque celle-ci a appris le décès de la princesse.

18 ans plus tard, les extraits de "The Queen's Speech : An Intimate Portrait of The Queen in Her Own Words", écrit par Ingrid Seward et publié dans le Daily Mail, révèlent au grand jour les premiers mots prononcés par Elizabeth II à l'annonce de la mort de Lady Di. Alors que l'Angleterre entière pleurait la disparition de sa princesse, la réaction de la reine a suscité l'indignation.

La troublante réaction d'Elizabeth II

"Quelqu'un a dû graisser ses freins". Voici les premiers mots prononcés par Elizabeth II lorsqu'elle apprend la mort de Diana le 31 août 1997. Ingrid Seward, biographe de la famille royale, rappelle dans son dernier ouvrage qu'à ce moment-là, on ne savait pas encore si Diana avait été tuée dans l'accident. Sans une once de tristesse dans les yeux, la reine d'Angleterre a immédiatement évoqué un complot avant même de savoir si sa belle-fille avait perdu la vie dans ce tragique accident. Une fois le décès de Lady Diana confirmé, Elizabeth II a préféré s'enfermer dans sa résidence de vacances en Écosse au lieu de rentrer à Londres, ce qui a très mal été perçu à l'époque. En réalité, Elizabeth II aurait voulu protéger ses petits-garçons Harry et William, âgés alors de 12 et 15 ans.

À ne pas rater