Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ed Sheeran reprend les One Direction et triomphe au Trianon

Dimanche 18 novembre, 19h30, le rendez-vous est donné au Trianon à Paris pour l'une des rares apparitions d'Ed Sheeran. Ce que les fans ne savent pas, c'est qu'il ne s'agit pas d'un show comme les autres. "Little Things", morceau qu'il a offert aux One Direction prend officiellement la tête des charts british, et Ed leur réserve une surprise, une reprise a cappella.

On l'avoue, sa dernière apparition sur la scène Pression Live lors de la deuxième journée du festival Rock en Seine nous a un peu laissés sur notre faim. Pas par sa qualité évidemment, mais par sa durée, beaucoup trop courte. Heureusement, aujourd'hui monsieur joue les têtes d'affiche et la satisfaction est totale. Vrai show man, pendant deux heures, seul sur scène, armé de sa guitare et de sa fameuse loop pedal (pédale magique), il parvient à électriser une salle pleine à craquer. Quatre mois après notre rencontre avec le chanteur, et à en croire l'excitation qui règne dans la salle ce soir-là, ses fans sont de plus en plus nombreux. Son public est ce soir-là essentiellement féminin, pas vraiment étonnant lorsqu'on célèbre la femme à la manière d'un poète comme seul Ed sait le faire. Mais on aperçoit également çà et là, des hommes sensibles sans doute au rap/slam parfaitement maîtrisé du rouquin. Une mixité à l'image de ce style éclectique que cultive le chanteur et qu'il impose sur scène.

Entre ses tubes les plus connus comme "Give me love", "A Team" ou encore "Lego House", il s'essaie à l'a cappella profitant de l'écho de ce théâtre à l'italienne. Et ce qui ne devait être qu'un exercice de style finit par être un petit évènement qui a fait le tour de la toile. Ed profite en effet de son passage sur scène pour fêter à sa façon la place de n°1 en Angleterre de "Little Things", morceau composé en 2008 et qu'il a offert à ses amis, les One Direction pour leur nouvel album "Take Me Home".

C'est donc avec ces paroles romantiques, murmurées dans un silence quasi-absolu à donner des frissons, que le british donne le coup de grâce. Et lorsque l'on sait qu'il aurait décidé de ne plus jamais rechanter ce morceau, on apprécie d'autant plus la rareté de la prestation. L'une des première vidéos prises en catimini a même été vue près de 150 000 fois depuis son apparition sur Youtube dimanche soir, c'est dire !

Que dire sinon que le petit prodige british à la crinière de feu et aux nombreux tatouages, s'est montré à la hauteur de nos attentes. Et nous ne sommes apparemment pas les seuls a être tombés sous le charme puisque sa prochaine date parisienne à la Cigale début juillet est déjà sold out...


Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater