Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Eat Your Run : et si le running rimait avec gastronomie ?

Pour le lancement d'Eliorun, la nouvelle basket de Kalenji, la marque de running de Decathlon a eu une drôle d'idée : transformer les kilomètres parcourus en plats gourmets. Le goût de l'effort rejoint les plaisirs du palais. 

A la portée de tous, le running, c'est le sport de prédilection de celles et ceux qui veulent se dépenser à moindre coût. Reste qu'écumer les kilomètres demande un peu d'entraînement et une bonne dose de motivation. Pour séduire les habitués et convaincre les récalcitrants, Kalenji, la marque running de Decathlon, a décidé de lancer la campagne Eat Your Run et de faire de la course un moment de plaisir en transformant les kilomètres en plats de chef.

Journalistes, blogueurs et autres adeptes de la basket ont reçu le mois dernier une invitation à dîner de l'équipementier Kalenji, à l'occasion de la sortie de sa nouvelle basket Eliorun. Rendez-vous était donné le 24 mai au sein d'un restaurant situé rue Paul Bert, dans le 11e arrondissement de Paris. Mais avant de pouvoir déguster les mets concoctés par un chef, il a fallu dépenser des calories !

La basket Eliorun est livrée dans une boite à chaussures un peu spéciale, au couvercle bardé d'une étrange échelle d'équivalences. C'est un menu tout ce qu'il y a de plus gastronomique qui s'y déroule, mais avec, en lieu et place des prix de chaque plat, une distance en kilomètres. Pour les foulées de fèves, menthe et gingembre en risotto proposé en entrée, comptez 3,6 kilomètres. L'envolée de pigeon sur carotte, pêche et thé oolang, dans la liste des plats ? 10,1 kilomètres. Quant au dessert au chocolat blanc et sa ligne droite de carottes à la rose, il en coûte 7,5 kilomètres.
Le marché est simple : pour piocher le plat de son choix, il faut au préalable enfiler sa paire d'Eliorun et s'adonner au footing (les kilomètres parcourus pour l'opération sont comptabilisés en ligne, grâce à une application dédiée). L'effort avant le réconfort, en somme.

Mettre le plaisir et la convivialité au coeur du sport

Avec la campagne Eat Your Run, Kalenji réussit plusieurs paris. Celui de surfer sur la tendance des applis sportives. Mais aussi de réconcilier certains avec l'activité physique, en leur donnant une bonne raison de se motiver, menu gastronomique à la clé !
Et quoi de mieux que l'amour des Parisiens et des Français au sens large pour la bistronomie pour ce faire ? Autre bonne nouvelle, l'initiative va se poursuivre sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EatYourRun et un jeu concours permettant aux runners et runneuses de gagner une paire d'Eliorun et des produits gastronomiques. Ne reste plus qu'à choisir son coloris : rouge, verte, rose ou bleue, laquelle sera la vôtre ?

Baskets Eliorun de Kalenji, en vente chez Decathlon, 49,99 euros. Pour en savoir plus sur le jeu-concours, c'est ici.

Catherine Brezeky

À ne pas rater