Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Diversion : Will Smith maître de l'illusion

"Diversion", le nouveau film de Will Smith est, en quelque sorte, un habile mélange 2.0 de "L'arnaque" et de la série des "Ocean" et suit les aventures d'un magouilleur de génie...

Will Smith n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler un anti-héros. Au contraire, il est plutôt passé maître dans les films où il est un héros, un vrai, un dur... Survivant parmi les zombies dans "Je suis une légende", policier particulier dans la trilogie "Men In Black" ou sauveur du monde dans "Independence Day", Will Smith joue cette fois un arnaqueur de haut vol dans "Diversion", le nouveau film de Glenn Ficarra et John Requa, déjà partenaires sur "Crazy Stupid Love". Cette fois, l'ancien Prince de Bel-Air campe un arnaqueur de très haut vol capable de duper n'importe qui Seulement, son plan parfait dérape quand il rencontre une débutante de la profession, Jess jouée par la splendide Margot Robbie...

"Diversion", aussi pour les spectateurs

Will Smith campe Nicky, passé maître dans l'art de l'escroquerie, qui s'éprend de Jess (Margot Robbie), encore débutante en matière d'arnaque. Alors qu'il lui apprend les ficelles du métier et que la jeune femme se rapproche dangereusement de lui, il rompt brutalement. Trois ans plus tard, la novice est devenue une redoutable femme fatale. Tandis qu'elle débarque en plein Grand Prix automobile de Buenos Aires, elle menace de faire capoter le plan de Nicky, pourtant savamment élaboré. Pour la première fois de sa carrière, le maître des escrocs est désarçonné...

Enfin... C'est ce que l'on a tendance à croire. Parce qu'en fait, tout au long du film, on ne sait jamais où est la vérité. On ne sait pas si ce que dit tel ou tel personnage est vrai ou s'il faut prendre ses affirmations avec des pincettes. C'est une évidence dès le début du film pour les personnages principaux. Mais, on s'aperçoit vite que ça se complique quand on vient à douter aussi des personnages secondaires... Du coup, on en devient suspicieux, voire paranoïaque et on cherche la vérité quasiment lors de chaque scène ou on se demande ce que cache cette phrase ou cette attitude. Résultat, tout au long d'une histoire plaisante et sublimée par les décors et les couleurs de La Nouvelle Orléans ou de Buenos Aires, on reste dans le doute. On le garde d'ailleurs jusqu'au bout dans ce film mêlant comédie, thriller et romance. Finalement, c'est aussi ce qui plaît : l'incertitude...

Pas d'arnaque en tout cas pour le spectateur qui est assuré de passer un bon moment avec "Diversion". Enfin, vérifiez quand même que vous avez toujours votre portefeuille en sortant du cinéma...

La bande-annonce de "Diversion"
À ne pas rater