Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Diptyque lance son joyeux bazar parfumé

Pour une rentrée qui cultive nos sens, la maison de parfum Diptyque lance sa "Collection 34". Et pour une fois, ce n'est pas un ingrédient qui l'inspire, mais un lieu, le 34 boulevard Saint-Germain, revisité en une eau de parfum, mais aussi en une foule d'objets tout droit sortis d'un cabinet de curiosités.

Après nous avoir appelé au voyage avec "Volutes" et nous avoir invité à porter sa broche à parfumer, Diptyque se lance dans une nouvelle aventure avec sa "Collection 34". Ou comment imaginer un parfum à partir d'un lieu iconique, le 34 boulevard Saint-Germain où l'aventure Diptyque est née.

Voilà le rêve fou des trois fondateurs de la marque, Christiane Gautrot, Desmond Knox-Leet et Yves Coueslant : façonner tout un imaginaire à partir d'un lieu. Il en ressort un nouveau parfum en édition limitée, Essences Insensées, qui sublime le mimosa, rehaussé d'une note de violette et de poivre rose.

Vouée à s'enrichir et à multiplier les références, la "Collection 34" accueille bien sûr l'eau de toilette 34 boulevard Saint-Germain. Surtout, Diptyque imagine une foule d'objets hétéroclites. Des photophores, des carnets et des diffuseurs, symboles d'un art de vivre qui rappellent les racines détonantes du 34, un ancien cabinet de curiosités.

Entre un diffuseur à la silhouette d'oiseau et un photophore réalisé à la main par deux artisans portugais au savoir-faire oublié, tout ce joyeux bazar parfumé offre une promesse, celui de nous transporter ailleurs.

Pour sa "Collection 34", Diptyque a aussi imaginé trois cierges directement inspirés de lieux intimement liés à ses créateurs. Ainsi, "Curiosité" capte l'ambre, le parfum poussiéreux des manuscrits et celui des coquillages qui jonchent l'atelier de Desmond Knox-Leet. "Le Redouté", lui, fait renaître la recette légendaire d'un pot-pourri créé sous l'ère élisabéthaine et égarée dans un tiroir du 34 boulevard Saint-Germain. Enfin, "Les Lilas" nous invitent à nous promener dans le jardin anglais de la maison d'Yves Coueslant et de Desmond Knox-Leet.

Bougies, concrètes, eau de parfum, tout ce joyeux fourbi est réuni dans une collection aussi déco que précieuse, à s'offrir dès la rentrée.

"Collection 34", disponible le 1er septembre dans les boutiques Diptyque, au Printemps Haussmann, aux Galeries Lafayette et au Bon Marché.

À ne pas rater