Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Des podiums à la rue : la robe glitter

Lorsqu'une tendance de podium se retrouve sur le dos des stars et jusque dans la rue, c'est qu'elle mérite qu'on s'y attarde un peu. En cette période de fêtes de fin d'année, la robe à sequins semble plus accessible que jamais, strass et paillettes faisant en quelque sorte partie du décor. Et il semblerait que l'envie d'avoir une robe qui scintille, rebrodée de perles, sequins ou de fil d'or, ne date pas d'hier. Des reines mythiques aux icônes plus contemporaines, la robe glitter s'est adaptée en fonction des modes : de Marie-Antoinette et ses robes à panier brodées d'or, à Françoise Hardy et sa robe Paco Rabanne en plaques d'or incrustées de diamants, en passant par Beyoncé et sa collection de robes Balmain rebrodées de cristaux. C'est réellement dans les sixties que la mini robe qui brille s'impose, avant de se démocratiser dans les années 1970 où elle devient le symbole du disco, assortie à la boule à facettes du Studio 54 et d'ailleurs. Mais elle connaîtra son apogée dans les années 1980, revisitée notamment par Thierry Mugler, pour les amazones sexy aux accents bioniques.

Aujourd'hui la robe glitter rime avec party girl, et nombreux sont les créateurs qui se l'approprient chaque saison. Armures sexy chez Versace, seventies chez Emilio Pucci, ethniques chez Matthew Williamson, vestales chez Elie Saab, pop chez Jean Charles de Castelbajac ou même BCBG chez Oscar de la Renta. Mais c'est sans conteste Christophe Decarnin pour Balmain qui signe depuis plusieurs saisons les robes glitter les plus emblématiques, dans la veine du revival eighties.

Côté tapis rouge, le strass est aussi prisé que le drapé. Une robe d'exception doit se voir de loin, décupler la lumière des flash des photographes. Gwyneth Paltrow et sa mini robe bustier Versace, Emma Watson et sa robe de fils d'or Burberry Prorsum, Lady Gaga et ses body glitter, Jessica Alba et sa robe à épaulettes Balmain, Michelle Williams et sa robe bicolore à bustier strassé Azzaro... Une soirée VIP, c'est une nouvelle robe qui scintille au compteur.

Si dans les rues, seule Anna dello Russo ose la robe glitter en pleine journée, pas une fête sans son lot de filles qui osent les sequins, les perles ou les cristaux sur leur tenue.

À ne pas rater