Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Delphine Wespiser, la belle humiliée : "Je ne suis pas qu'une ex-Miss"

Avoir été miss France peut apporter autant d’avantages que d’inconvénients. Delphine Wespiser, miss France 2012, en a fait les frais. La jeune femme qui rêvait de présenter l’émission "30 millions d’amis" vient de se faire rabrouer à cause de son titre.

Déception et colère animent Delphine Wespiser, miss France 2012.La jolie rouquine rêvait de devenir animatrice de l'émission "30 millions d'amis", le programme qui met en scène nos amis les bêtes. Grande amie des animaux depuis toute petite, Delphine Wespiser était prête à devenir le nouveau visage de l'émission culte. Seul petit problème, France 3 ne veut pas d'elle, ou plus précisément, d'une ex miss. "Nos envies et nos ambitions pour 30 millions d'amis ne correspondent pas au profil d'une ancienne Miss France", a déclaré Patrick Charles, le directeur des Magazines de la chaîne lors d'un passage à TV Mag. Des propos durs qui ont blessé Delphine Wespiser au plus haut point.

Un rêve envolé

Ce refus est vu comme une injustice par la principale concernée. "Je ne suis pas qu'une ex-Miss. Ils refusent ma présence car je ne correspondrais pas à ce qu'ils attendent. Tout ça à cause de mon titre de Miss France, comme si c'était un handicap, alors que j'en suis très fière et que c'est grâce à ça aujourd'hui que je peux réaliser de nombreuses choses pour la cause animale". La déception est d'autant plus grande que Delphine Wespiser était pratiquement certaine d'avoir le poste. "La productrice m'a expliqué qu'il fallait juste attendre d'avoir le feu vert de France Télévisions, mais que comme le groupe voulait aussi moderniser l'émi­sion, il n'y avait aucune raison que ça ne se fasse pas". Mauvaise déduction. La chaîne de télévision reste intransigeante et ce, malgré les messages de soutien et de demandes que publient les fans de delphine Wespiser sur le net.

Malgré cet échec, on est certains que Delphine Wespiser va remonter la pente ! La jeune femme a de la suite dans les idées. Après s'être essayée en politique puis à la chanson, on ne désespère pas de la voir un jour sur petit écran. Patience !

À ne pas rater