Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Défilé Christophe Lemaire : en coulisses avec la coiffeuse Delphine Courteille

Voici une des coiffures réalisée par Delphine Courteille pour le show de Christophe Lemaire. Les cheveux sonr lisses, lustrés et des petites mèches ressortent près des oreilles.
Voici une des coiffures réalisée par Delphine Courteille pour le show de Christophe Lemaire. Les cheveux sonr lisses, lustrés et des petites mèches ressortent près des oreilles.

Ça y est ! La Fashion Week parisienne a démarré. Après New-York, Londres et Milan, c'est au tour de Paris d'accueillir la semaine de la mode. Du mardi 24 septembre au mercredi 2 octobre 2013, les défilés vont s'enchaîner, levant le voile sur les collections prêt-à-porter Printemps-Été 2014 de tous nos créateurs préférés. Puretrend s'est faufilé dans les coulisses du défilé Christophe Lemaire pour papoter avec Delphine Courteille, chef de la cabine coiffure de ces backstages.

Mercredi 25 septembre, 9h30 : les backstages du défilé Christophe Lemaire entrouvre leurs portes à Puretrend. On se faufile, on observe, on s'imprègne de l'atmosphère électrique des coulisses. L'objectif : approcher la coiffeuse Delphine Courteille et lui poser quelques questions.

Delphine est coiffeuse dans le milieu de la mode depuis des années. Elle possède son propre salon, le Studio 34 ouvert en 2009 à Paris, mais coiffe aux quatre coins du monde les plus grandes stars du mannequinat ou de cinéma, de Gisele Bündchen à Sofia Coppola.

La collection que présente Christophe Lemaire est absolument sublime, des pièces au chic plutôt classique. Des couleurs sobres : marine, beige, blanc. Du denim brut et des coupes amples mais structurées, parfois japonisantes. La caractéristique de cette collection Printemps-Été 2013-2014 est qu'elle est facile à porter, à s'approprier. C'est en partant de là que les beauty looks ont été créés.

Lorsque l'on demande à Delphine Courteille de nous expliquer comment vient l'inspiration, ce qui lui permet d'incarner l'esprit d'un vêtement en une coiffure, elle nous explique tout simplement que c'est un formidable travail d'équipe avec le créateur. Le but de Christophe Lemaire était de donner à ses mannequins une allure de muse de la nouvelle vague, qu'elles aient l'air de sortir d'un film de Truffaut. Une coiffure nette et simple avec un petit détail qui casse la froideur... Une coiffure facile à porter et à s'approprier, exactement comme ses vêtements.

Delphine Courteille, coiffe avec passion et précision. Comme pour le défilé haute couture de Yiqing Yin, la coiffeuse utilise les produits de la marque Moroccanoil. Deux looks ont été retenus pour le show. La première coiffure est une jolie pony-tail à la japonaise, relativement basse. Une raie est dessinée aux 3/4, les cheveux sont texturisés au sérum Moroccanoil et au souffle froid d'un sèche-cheveux. Elle laisse ressortir quelques mèches fines au niveau des oreilles, le détail qui encanaille un peu la coiffure, lui apporte un côté naturel. L'autre coiffure est très simple également, les cheveux sont libres, retombant dans le dos gracieusement. Un peu de crème hydratante capillaire Moroccanoil a été appliquée sur les longueurs, juste coincées derrière les oreilles. Encore une fois, quelques mèches fines glissent délicatement dans le cou des mannequins.

Delphine Courteille travaille maintenant depuis trois ans avec Christophe Lemaire. Elle s'est même occupé de la cabine coiffure du défilé Hermès Homme aux côtés de Lemaire, directeur artistique de la célèbre maison de maroquinerie. Comment se passe le choix d'une marque ? Pourquoi telle ou telle maison se tourne vers tel ou tel coiffeur ? Juste une histoire de relations nous explique Delphine. Une rencontre sur un shooting pour un magazine, un courant qui passe bien, une première mise en contact grâce aux attachés de presse... Tout se passe par le bouche-à-oreille. Après plusieurs années de collaboration avec Christophe Lemaire, la hair stylist apprécie la confiance qui s'est instaurée entre elle et le créateur. Cela lui facilite la tâche nous confie-t-elle...

Amélie Wolf

À ne pas rater