Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

De X-Files à Sex Education : 5 choses à savoir sur Gillian Anderson

.

Eternelle Scully dans nos coeurs, plus récemment, devenue la mère géniale et inspirante du jeune Otis dans la série Netflix "Sex Education", Gillian Anderson ne cesse de crever le petit écran. Et si l'actrice de 50 ans fait autant sensation c'est autant pour le choix de ses rôles que son discours sur les réseaux sociaux et dans les médias. Parce qu'elle est résolument une "Queen", retour sur 5 choses à savoir sur elle.

1) Elle essaye de cacher son accent anglais

Née à Chicago, Gillian Anderson a passé quelques années à Puerto Rico lorsqu'elle était enfant, puis a vécu à Londres jusqu'à ses 11 ans. Si ensuite l'actrice est retournée aux Etats-Unis pour ne plus les quitter, elle n'a jamais pu se détacher de son accent britannique. On peut d'ailleurs entendre celui-ci lorsqu'elle prend le rôle de Stella dans la série "The Fall" ou encore avec son rôle de Jean dans "Sex Education".

Mais le problème de l'actrice est qu'elle ne maîtrise pas son changement d'accent. Celui-ci serait ainsi intempestif. Elle confiait ainsi au Telegraph : "Même au téléphone, mon accent change. Une partie de moi aimerait pouvoir le contrôler, mais je ne peux pas. Je passe de l'un à l'autre. Quand j'ai déménagé aux Etats-Unis, j'ai essayé de m'accrocher à mon accent britannique parce que ça me rendait différente". On en conclue que l'actrice est un caméléon des accents.

2) Elle est une actrice et autrice engagée

En 2017, Gillian Anderson a co-écrit avec Jennifer Nadel "We : A Manifesto for Women Everywhere", un manifeste féministe. Dans une interview donnée au Guardian elle en parlait en ces termes : "C'est un livre sur le fait de se faire face. Il s'agit de travailler sur les accomplissements de sa propre vie pour apporter le meilleur au monde. Et ça parle aussi communauté des femmes : le fait qu'il y a tant de concurrence, de jugement et de négativité, surtout sur les réseaux sociaux, alors que nous devrions nous tourner les unes vers les autres, nous aider les unes les autres à trouver notre voix."

3) Elle dénonce le jeunisme à Hollywood

En 2016, le Daily Mail a rapporté que l'actrice d'X-Files avait subi une chirurgie plastique au visage. Gillian Anderson a rapidement fait taire les rumeurs via Facebook en écrivant : "Si ce n'était pas si triste, ces conneries auraient fait ma journée".

Plus tard, elle avait confié au Telegraph : "Je ne suis pas nécessairement contre la chirurgie ; je suis contre la honte que l'on fait peser sur les femmes qui font ce choix, à tort ou à raison. Je pense qu'il est malheureux qu'il y ait tant de pression sur les femmes, et pourtant elles sont damnées si elles le font et damnées si elles ne le font pas. C'est terrible". Il faut dire que les actrices hollywoodiennes subissent des pressions particulièrement violentes lorsqu'il s'agit des traces du temps qui passe.

Et lorsqu'il s'agissait de parler de son cas, elle confiait honnêtement : "Mais je dois dire très honnêtement que j'ai de la chance. Dans quelques années, il y aura peut-être quelque chose que je trouverai intolérable, et je ne dis pas que je ne craquerai pas. J'espère que je me sentirais assez à l'aise pour ne pas le faire, mais je dois tenir compte du fait que je suis une actrice et qu'il y a une part de moi plutôt vaniteuse".

4) Jouer le personnage de Scully n'était pas un challenge

Impossible de ne pas penser au personnage culte de Dana Scully de la série toute aussi culte "X-Files". Pourtant l'actrice a avoué que jouer ce rôle n'a pas été très difficile. "Je n'ai pas envie de jouer Scully de la même manière que Stella", a déclaré Gillian Anderson à Net-A-Porter, "En partie parce qu'elle n'est pas particulièrement complexe. Les gens apprécient ça chez elle et il y a d'autres complexités dans la série, mais en tant qu'actrice, je n'ai pas la même passion [pour jouer le rôle]". Cependant, elle avouait quand même que Scully est un "grand personnage" et qu'il y a "une saveur dans X-Files qui n'a jamais été retrouvé ailleurs".

5) Elle va jouer Margaret Thatcher

On l'aura donc compris, Gillian Anderson aime s'attaquer à des rôles complexes. L'actrice va donc être servie puisqu'elle incarnera Margaret Thatcher, aka la "dame de fer" dans la saison 4 de la série "The Crown". Une personnalité très controversée et qui devrait donner du fil à retordre à l'actrice américaine. Le défi est d'autant plus important que Meryl Streep avait incarné cette même figure dans le biopic "La dame de fer", sorti au cinéma en 2012.

À ne pas rater