Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Danièle Evenou : une mère laxiste, d'accord, mais aux petits soins pour ses fils

Il y a quelques jours, le fils de l'actrice, Jean-Baptiste Martin, s'est confié sur son enfance très cool et sur sa maman, pas vraiment pointilleuse sur la discipline. Interviewée par Ici Paris, Danièle Evenou confirme, mais rappelle que ça ne les a pas empêchés "de bien tourner".

Dans un entretien accordé à Télé Star il y a quelques jours, Jean-Baptiste Martin a accepté de revenir sur son enfance et l'éducation qu'il a reçu de ses parents. Entre Danièle Evenou et Jacques Martin, il y avait un monde ! L'interprête de "Marie Pervenche" n'a jamais été accro à la discipline, à l'opposé de leur père.

"Ma mère était super laxiste ! Avec mon frère, on ratait l'école tous les lundis matin car le dimanche soir elle organisait des dîners." Le comédien a ajouté "Il y avait une telle liberté à la maison. Maman me laissait tout faire." A l'inverse, l'éducation reçue par son père, l'animateur Jacques Martin, était nettement plus stricte. "On devait presque être en costume-cravate, limite à devoir se coucher à 22 heures."

Le jour et la nuit... Invitée à répondre à son fils dans les pages d'Ici Paris, Danièle Evenou n'a pas honte de confirmer ses propos. "C'est vrai, c'est vrai ! J'étais une maman très cool. Il m'est arrivé de leur faire manquer l'école. J'étais une pro des mots d'excuse. Frédéric et Jean-Baptiste ont dû avoir 25 000 otites. J'imagine que leurs professeurs n'étaient pas dupes."

La comédienne n'a rien perdu de sa franchise. En ce qui concerne les rapports de ses fils et de leur père, les choses étaient plus compliquées, les garçons faisant apparement tout pour éviter de séjourner chez lui après leur séparation. "Comme ils ne voulaient pas aller chez leur père, ils trouvaient des prétexte pour ne pas s'y rendre. Ils avaient toujours mal quelque part."

Mais à 71 ans, Danièle Evenou dit ne rien regretter de l'éducation qu'elle a donné à ses enfants. "Certes, je n'étais pas très sévère, mais cela n'a pas empêché mes deux enfants de bien tourner. Ils sont comédiens, ils sont heureux. J'ai essayé de leur donner confiance en eux. Jean-Baptiste, Frédéric et moi, personne n'arrivera à nous séparer."

Une déclaration qui devrait rassurer Angelina Jolie, mère de petits monstres. Enfin, Danièle Evenou tient à rappeler une chose : elle a toujours été là pour ses fils. "Ils sont passés avant tout (...). Ils m'ont fait renoncer à des tournées, j'aurais sans doute pu faire une autre carrière. Mais je préfère cent fois les avoir eus à mes côtés."

À ne pas rater