Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Daniel Balavoine : Catherine Ferry, la première vraie femme de sa vie

Daniel Balavoine a vécu une très belle histoire d'amour avec la chanteuse Catherine Ferry.
3 photos
Lancer le diaporama

Daniel Balavoine a eu de nombreuses conquêtes dans sa vie mais son cœur s'est vraiment emballé au début des années 70, lorsqu'il a croisé le regard de la chanteuse Catherine Ferry lors d'un déjeuner. La blondinette est bel et bien la toute première  femme de sa vie.

Avant Corinne Balavoine et avant Linda Lecomte il y a eu Catherine Ferry. Cette jolie chanteuse blonde et toute fine a charmé Daniel Balavoine au milieu des années 70 et restera la toute première femme de sa vie. Dans la vingtaine tous les deux et avec des rêves plein la tête, le couple s'est imaginé franchir les échelons pour devenir de grandes stars de la chanson.

Le début d'une histoire d'amour

Daniel Balavoine et Catherine Ferry se rencontrent dans les années 70. À cette époque, le chanteur vit ses années "galères" et survit grâce à un petit boulot de disquaire et elle, elle ne se voit absolument pas devenir chanteuse malgré sa jolie voix.

En 74, la blondinette au visage de poupée décide tout de même de passer une audition à laquelle son futur amant assiste. La chanson qu'elle choisit de chanter face au producteur n'est autre qu'un titre de Patrick Juvet écrit par... Daniel Balavoine. Complètement subjugué par l'interprétation de la jeune femme, l'auteur ténébreux l'invita à déjeuner et l'amour fut au rendez-vous avant même qu'on ne leur propose le plat du jour.

Catherine Ferri et Daniel Balavoine chante en duo "Bonjour, Bonjour" quelques années après leur histoire d'amour.

De l'amour à la maladie d'amour

À la fin de l'année 74, les deux jeunes amoureux s'installent ensemble dans un appartement en face du Palais des Sports. Daniel est alors le pygmalion de Catherine et lui écrit des chansons à tout va comme "Bonjour, Bonjour".

L'amour dure-t-il vraiment 3 ans ? Peut-être. En 1977, la chanteuse au coeur tendre décide de mettre un terme à leur histoire et se justifie un peu plus tard : "Je suis partie car mon Daniel me trompait beaucoup trop, et trop c'est trop. Moi qui n'aime pas partager, il finissait par me dégoûter d'être passé dans les bras de toutes ces femmes. J'étais mal, car je l'aimais. Six mois plus tard, je faisais une tentative de suicide. Rien n'allait plus". Remise quelques mois après sa rupture, Catherine a décidé de garder un bon rapport avec celui qui lui avait fait découvrir l'amour avec un grand A.

À ne pas rater