Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

DALS 5, Nathalie Péchalat pressée que ça se termine : "je suis fatiguée"

Nathalie Péchalat commence à en avoir marre de "DALS". Vivement que ça se termine !
Nathalie Péchalat commence à en avoir marre de "DALS". Vivement que ça se termine !

Grande favorite de cette cinquième édition de "Danse avec les stars", Nathalie Péchalat s'est confiée à Métronews sur la fin de l'aventure. La jeune femme a hâte de voir arriver la grande finale de ce samedi malgré le stress... Elle commence à trouver le temps long !

Nathalie Péchalat a impressionné le jury de la saison 5 de "Danse avec les stars" dès sa première performance dans l'émission, alors qu'elle était encore en binôme avec Grégoire Lyonnet. Son endurance physique, sa musculature d'athlète de haut niveau, sa grâce de patineuse lui ont permis de faire la différence.

Ce samedi 29 novembre 2014, la jeune femme participera à la grande finale de "DALS". La belle fait partie des favoris et a de très grandes chances de l'emporter face à Brian Joubert et Rayane Bensetti ! Mais si elle nous semble parfaitement à l'aise sur la piste, il semblerait en réalité que la belle en ait un peu sa claque des entraînements et de la compétition en général.

Le stress d'un timing serré

Interviewée par Métronews, Nathalie Péchalat s'est un peu lâchée sur ce qu'elle ressent, arrivée à la veille de la finale. Elle se dit "fatiguée" avant de poursuivre :"Le travail cette semaine est assez costaud, et je suis tombée un petit peu malade. Mais bon, rien de grave. C'est le cas de tout le monde : après toutes ces semaines, on commence à être claqué et il y a un peu de stress pour samedi".

Ce qui chagrine Nathalie, c'est le timing. A chaque fois, elle n'a eu qu'une semaine pour préparer ses chorégraphies, ce qui lui a causé beaucoup de stress : "Je n'avais pas cette pression-là quand je patinais. J'avais des mois pour préparer une chorégraphie, et toute la saison après pour la modifier, l'améliorer", poursuit-elle.

"On prétend être des danseurs"

A la voir si douée sur la piste, on aurait pu croire que la jeune retraitée était parvenue à apprivoiser définitivement la danse de salon mais la réalité est tout autre : "Je me sens bien sur des patins quand ça glisse... et je ne me sens toujours pas bien sur un parquet de danse, même après trois mois d'entraînement. Dans cette émission, on prétend être des danseurs. Mais on ne l'est pas vraiment".

Toujours est-il que malgré cela, Nathalie Péchalat est très certainement la meilleure danseuse de cette saison. Espérons qu'elle connaisse le même dénouement qu'Alfonso Ribeiro qui vient de remporter la version américaine de DALS !

À ne pas rater
À découvrir