Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

DALS 5 : M. Pokora dément être un "bisounours" !

Petit nouveau dans le jury de l'émission-phare de TF1, "Danse avec les stars 5" présentée par Sandrine Quétier et Vincent Cerutti, M. Pokora était attendu au tournant. Critiqué depuis le premier prime, il répond aujourd'hui à ses détracteurs...

M. Pokora était très attendu cette année pour la cinquième saison de "Danse avec les stars"il remplace Shy'm dans le jury. Ancien gagnant de l'émission et aujourd'hui juré, le chanteur est fortement critiqué depuis le tout premier prime pour sa non-légitimité et sa trop grande gentillesse. Il est accusé d'être un "suiveur" par les téléspectateurs. Les critiques des internautes se sont révélées de plus en plus acerbes comme ce samedi où l'on pouvait lire sur Twitter "Il n'a pas d'idées, c'est un pot, le gars" ou "Matt Pokora est inutile dans #Dals 5". "M. Pokora c'est un bisounours comme jury, il sert à rien", surenchérit un autre twitto. Le chanteur a beau être le chouchou des Français, il essuie de nombreuses attaques. Loin de se laisser démonter par ses détracteurs, il leur répond sans langue de bois dans les colonnes du magazine Télé Star.

"En quoi suis-je illégitime ?"

Comme il l'explique, Matthieu Tota de son vrai nom, s'est beaucoup entraîné avant de se permettre de juger les prestations de ses camarades de manière constructive : "J'ai eu des séances de coaching où je regardais les prestations et on me demandait de commenter en direct. J'ai aussi observé comment les jurés enchaînaient, la place qu'ils se laissaient les uns les autres." Pour lui, juger signifie bien plus qu'une simple critique sur les réseaux sociaux et M.P prend son rôle très à coeur. L'ex-star de la comédie musicale "Robin des bois" remet ses haters à leur place et leur rappelle qu'il est loin d'être un débutant dans le milieu de la danse. "Je danse depuis des années (onze ans) et j'ai été l'un des premiers à avoir pris le risque de participer à cette émission. Je l'ai gagnée. Je ne vois donc pas en quoi je suis illégitime", justifie-t-il.

Une fois la mise au point faite, le Justin Timberlake version frenchie a également évoqué sa future tournée qui débutera au mois d'avril 2015 qui sera "deux fois plus importante que la précédente" avec huit danseurs, deux acrobates et onze musiciens/choristes. Vu le succès de son single "On danse" tiré de son dernier opus "R.E.D", on ne se fait pas de souci pour la suite !

À ne pas rater