Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Dallas : rencontre avec les acteurs de la nouvelle generation, ce soir sur TF1

On le sait, la série "Dallas" fait son retour avec un remake qui peut être considéré comme la suite du TV show culte. Certain acteurs se sont donc déplacés à Monte-Carlo qui présenter la meilleure des séries impitoyables, qui prendra les rênes de TF1 ce soir. Jesse Metcalfe, Brenda Strong, Josh Henderson (trois acteurs qui étaient dans feu "Desperate Housewives" ), Julie Gonzalo, mais aussi Patrick Duffy et Linda Gray -qui campaient Bobby Ewing et Sue Ellen dans la série originale- nous ont donné rendez-vous le temps d'une conférence de presse. Rencontre.

Concernant le retour de Linda Gray et Patrick Duffy dans la série :

Linda : "Je considère en fait que ce retour de "Dallas" est tout simplement la saison 14. Nous avons repris nos personnages, donc on fais juste un plongeon dans le temps ce qui nous éloigne d'un remake. Les deux séries ne seront pas vraiment différentes d'ailleurs, mais elles aborderont beaucoup de sujets différemment. Patrick et moi avons lu le script en même temps et nous nous sommes appelé. On a tout de suite adoré car le scénario était très respectueux envers nos personnages et on était près pour la suite des aventures. On a pas hésité deux secondes."

Sur le disparition de Larry Hagman, alias J.R, le grand méchant de la série :

Patrick : "Linda et moi même étions avec Larry jusqu'à la fin. Donc ce moment, c'était déjà une véritable célébration de notre amitié. Encore aujourd'hui, je ne peux pas penser à lui sans sourire pour telle ou telle raison que je pourrai ou non partager avec vous. Je n'ai que de la joie dans mon coeur à ce sujet. Mais il y avait un côté spécial effectivement car chaque scène concernant la mort de J.R. concernait aussi celle de Larry. Là où il a vraiment fallu jouer la comédie, c'est quand on a du faire croire qu'on était complètement effondré. Parce que je n'étais pas effondré. Pour moi, il est toujours là, avec nous, donc il ne me manque pas de cette façon. Mais c'était facile de jouer les scènes où nos personnages réalisaient que ce personnage-là ne ferait plus partie de nos vies."

Linda : "Je me souviens de sa mort, c'était un vendredi. Et le lundi matin, avant que tout le monde se mette au travail, on a fait une petite cérémonie sur le plateau. On s'est levés et on a évoqué des souvenirs de Larry. Mais les histoires qu'on racontait n'étaient pas tristes. Elles étaient drôles, optimistes, c'était un hommage touchant à un homme qui faisait partie de la série. C'était un moment important pour tous, on s'est beaucoup rapproché. Personne ne savait quoi faire, quoi dire, ou quoi ressentir, ou comment parler à Patrick et moi, puisque nous étions amis de Larry depuis 35 ans."

Sur la participation de trois des acteurs dans "Desperate Housewives" :

Brenda Strong : "Pour moi être dans "Desperate Housewives" était une experience incroyable. J'étais la voix de la série. J'en faisais parti sans y être vraiment. Ca a du coup était facile pour moi de commencer dans "Dallas" tout en continuant "Desperate Housewives". Je restais quand même un nouveau visage pour "Dallas", je n'avais pas vraiment d'étiquette. L'audience a souvent beaucoup de mal avec les grandes stars de séries TV. Il les voient comme leur personnage, ce qui complique les choses quand on change de show, ça nous emprisonne. Moi je n'ai pas eu ce problème, je n'ai pas eu a attendre quelques années avant de commencer une nouvelle aventure. J'ai une chance incroyable d'avoir été parmi l'un des meilleur Soap Opera du moment et de pouvoir changer sans difficulté dans un autre. Je pouvais même faire les deux en même temps pendant un moment. Ce qui est drôle en revanche c'est que je n'avais jamais travaillé avec Jesse (Metcalfe, ndlr). Il était dans la première saison, en temps qu'amant d'Eva Longoria et moi... mon personnage était déjà mort ! (rires). Pour moi aujourd'hui c'est un plaisir immense de découvrir ce jeune talent , tellement dynamique est vraiment passionnant."

"Dallas", ce soir à 20h50 sur TF1.
Merci à l'équipe du Festival de Monte-Carlo.

Aurélia Baranes

À ne pas rater