Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Daisy Lowe : une silhouette de pin-up dans une robe seconde peau

Membre du cercle très fermé des it girls anglaises, Daisy Lowe est également une des British les plus sexy de sa génération. Un rien l'habille et elle s'habille de rien ou presque. Toujours très sensuelle, elle fait grimper la température partout où elle passe et sans trop en faire comme lors du LDNY fashion show & WIE Award Gala à Londres le 27 avril 2015.

Fille d'un top model, Pearl Lowe, et d'une rockstar, Gavin Rossdale désormais marié à Gwen Stefani, Daisy Lowe part déjà avec une petite longueur d'avance sur de nombreuses Anglaises. Dotée d'un pedigree quatre étoiles, elle s'est aussi forgée un sacré sens du style, entre le couture et l'ultra sexy mais toujours avec cette nonchalance qui lui permet de séduire sans tomber dans la vulgarité. Elle le prouve une nouvelle fois sur tapis rouge à l'occasion de la soirée LDNY Fashion Show et WIE Award gala donné à Londres hier soir.

Dans le mannequinat depuis l'âge de 14 ans, cette "fille de" qui a réussi a se faire un prénom sait incontestablement comment prendre la pose et se sent comme un poisson dans l'eau devant les flashs, tout aussi nombreux soient-ils. C'est donc le sourire aux lèvres qu'elle prend la pose ce soir-là, tout en arborant une petite robe qui ne laisse pas grand-chose à l'imagination.

Daisy Lowe, la pin-up de Londres

Comme cousue à même la peau, sa robe création signée Victoria Beckham lui permet de mettre en valeur les courbes affolantes qui lui ont permis de décrocher de nombreux contrats, dont un avec la marque de lingerie Agent Provocateur, même si ce soir-là, elle fait l'impasse sur le soutien-gorge. Ceci dit, la robe est tellement moulante qu'on doute également de la présence d'une culotte. Quoi qu'il en soit, avec sa crinière de jais, sa bouche glossée et sa tenue, Daisy Lowe fait une nouvelle fois un sans-faute et arrive à être ultra sexy même en robe s'arrêtant sous le genou.

Comme quoi inutile d'en dévoiler plus que de raison pour faire de l'effet, que les starlettes américaines en prennent de la graine.

À ne pas rater