Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Dai Macelo, Miss BumBum 2013 : les plus belles (et grosses) fesses du Brésil

Ah les charmes du Brésil. Ses chaudes températures, ses plages de sable fin... et ses grosses fesses. Le pays a élu Miss BumBum 2013 le 14 novembre à Sao Paulo au cours d'une farouche compétition. Avec un tour de fesses de 107 centimètres, c'est Dai Macelo qui remporte l'écharpe.

Fesses ou seins, le Brésil a fait son choix avec un concours de beauté plutôt culotté, Miss BumBum, comprenez Miss Popotin. Alors qu'en France une telle initiative provoquerait sans doute un tollé général, au Brésil, rien de plus normal que de récompenser les femmes pour leurs postérieurs. Grande gagnante de cette édition 2013, une pulpeuse brune répondant au doux nom de Dai Macelo.

Àgée de 25 ans, cette jeune femme originaire de Goias a su séduire ce jury d'esthètes grâce à des mensuration pour le moins incroyables (89-65-107), et surtout son fessier qui n'a rien à envier à celui de Kim Kardashian et des autres célèbres fessiers d'hollywood. C'est au cours d'une finale regroupant 15 candidates venues des quatre coins du pays que la jeune femme a été élue le 14 novembre à Sao Paulo. Une soirée placée sous le signe de strings dorés, de itsi bitsi petit bikini et de danses d'une classe folle (ou pas).

Aussi futile ce concours semble-t-il être, il s'agit au Brésil d'une affaire prise très au sérieux et non, il ne suffit pas d'avoir de grosses fesses pour gagner. Être Miss Popotin demande beaucoup de dévotion et des fesses de compétition. "C'est beaucoup de travail, beaucoup de dévouement, vraiment, moi et ceux qui m'entourent savent ce que j'ai enduré, je me suis privée de beaucoup de choses, pas de boîte de nuit, pas de gourmandise, aller faire du sport le samedi et le dimanche..." a déclarée la grande gagnante qui se rêve désormais présentatrice télé. Petit détail, la jeune femme a avoué ne pas être 100% naturelle puisqu'elle a eu le droit à une petite liposuccion...

Un petit coup de pouce de monsieur scalpel qui lui a permis de charmer le public et de remporter 2 100 dollars et des campagnes de pub au nez et à la barbe de ses dauphines, la blonde Eliana Amaral et de la brune Jéssica Amaral.

À ne pas rater