Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cristina Cordula présente son fils, Enzo : "Il a déjà une nana !"

Cristina Cordula est une mère poule, elle le dit et l'assume. Mais depuis plusieurs mois, elle doit s'habituer à vivre sans son fils à la maison : il est parti étudier à l'étranger. Un coup dur pour l'animatrice, qui pose avec le bel Enzo cette semaine en couverture de Gala.

Il y a cinq mois, Cristina Cordula a vu son fils Enzo quitter le nid pour partir faire ses études aux Etats-Unis. Un coup dur pour cette maman poule qui entretient une relation fusionnelle avec son enfant unique. L'animatrice a toujours parlé du jeune homme en des termes plus qu'élogieux et ne s'arrête plus quand elle évoque ses qualités. Cette semaine, tous deux s'affichent en couverture de Gala. L'occasion pour Cristina Cordula de parler de son rôle de mère et non pas de ses connaissances en matière de mode !

Quand Enzo est parti étudier dans une université new-yorkaise, sa mère a rudement accusé le coup. "Ah la la ! Ça a été un grand stress ! J'étais angoissée. Mon unique enfant qui part à vingt ans seulement... [...] Je me demandais comment il allait faire pour le linge, le ménage, les courses... Je suis une mère poule ! Après, j'ai réalisé que quand j'ai quitté le Brésil, j'avais moi aussi vingt ans. Et aujourd'hui c'est plus facile avec Internet, on a les mails, Skype...", relativise Cristina Cordula.

Cristina Cordula : "J'ai dû couper le cordon"

Elle se décrit comme une mère "bienveillante, protectrice. Très affectueuse". Mais a pris sur elle pour ne pas étouffer son fils : "J'ai dû couper le cordon, apprendre à lui laisser faire des bêtises, ses expériences, vivre sa vie. Je lui ai mis des limites et lui ai transmis le principal : des valeurs, la politesse, savoir bien se tenir, être humble, agréable. Je voulais lui donner le goût de la découverte, du voyage. Qu'il sache regarder le monde avec des yeux grands ouverts". Enzo le lui rend bien : "On est comme des amis. On peut tout se dire". Il lui a donc été facile de présenter son amoureuse à sa mère, qui l'aime beaucoup. "Il a déjà une nana ! Une fille adorable. J'essaie de me faire toute petite et de lui laisser de la place", conclut Cristina Cordula.

Interview à retrouver en intégralité dans le Gala n°1184 du 17 février.

À ne pas rater