Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cressida Bonas interdite de transports publics : Buckingham prend le contrôle

Il fallait bien que ça arrive un jour : Buckingham Palace commence à s'intéresser à Cressida Bonas, la petite amie - de plus en plus sérieuse, du Prince Harry. À tel point que les officiers de la sécurité royale auraient demandé à ce que la jeune femme arrête de prendre les transports en commun. Finis les bus et le métro : si Cressida Bonas veut se promener, ça sera dans une voiture avec chauffeur !

Quand on fait partie du cercle des proches de la famille royale, il n'y a pas que les paparazzis qui deviennent étouffants... Et oui, avoir ses entrées à Buckingham Palace, c'est aussi devenir une personne d'intérêt général, ou presque. Certes, on exagère, mais on imagine qu'avoir Buckingham Palace qui surveille nos moindres faits et gestes, ce doit être un brin agaçant...

D'ailleurs, Cressida Bonas est sur le point de s'en rendre compte ! La jeune femme, qui sort avec le prince Harry depuis quelques mois, ne doit plus très bien savoir sur quel pied danser. D'un côté, elle peut se réjouir de voir que sa relation devient assez sérieuse pour que la famille royale s'y intéresse (et que les médias parlent de fiançailles), mais de l'autre, elle doit en subir les conséquences : une surveillance (presque) non-stop... En effet, les officiers de la sécurité royale lui auraient recommandé de ne plus prendre les transports en commun, devenus trop dangereux selon eux. Plus de métro, si pratique à Londres, ou de bus, si typiques : aujourd'hui, la jeune femme de 24 ans est censée se déplacer en voiture avec chauffeur...

Oui mais voilà, Cressida Bonas n'est pas prête à abandonner sa liberté. Jouerait-elle la rebelle ? Pas vraiment, puisqu'elle a déjà fait des compromis pour s'intégrer à la famille royale, comme abandonner ses rêves de devenir danseuse étoile. Une mystérieuse source aurait essayé d'expliquer la situation au Daily Star : "Ses propres termes sont qu'elle veut 'garder les pieds sur terre'. Elle continue à prendre le métro dès qu'elle en a besoin, bien qu'Harry bénéficie de nombreuses voitures à disposition. Le week-end dernier, elle a pris les lignes District et Circle Lines, et elle a réalisé qu'elle avait de la chance que son visage ne soit pas encore trop familier, poursuit la source. Elle n'est pas encore obligée d'abandonner sa vie normale."

Car on sait ce qu'il se passe dès que les princesses abandonnent leur vie normale pour porter une couronne : photos volées qui font scandale, menaces d'enlèvements... Dur dur la vie avec le prince charmant !

À ne pas rater