Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Craquage : quand le luxe s'attaque aux objets du quotidien

Lorsque les plus grandes maisons revisitent les objets du quotidien, le résultat est souvent aussi chic qu'inattendu... et le prix sur l'étiquette plutôt salé.

Quoi ? Un BMX siglé Dior Homme imaginé en collaboration avec la marque spécialisée Bogarde. Design épuré et logo hyper chic, rien à voir avec le modèle sur lequel vous essuyiez les gamelles au collège. Une édition ultra limitée puisque seules 70 pièces seront diffusées.

Pour qui ? Les mecs de la fashion en manque de quelques sensations, les grands enfants aux poches bien pleines et les collectionneurs, forcément.

Son prix ? 2 500€. À ce prix là, on préférera rouler sur le parquet.

.


Quoi ?
Les coques de portable Louis Vuitton, ou comment l'emballage devient plus beau que le contenant. Version mini malles, ces objets de désir ont affolé plus d'une fashionista lorsqu'on les a repérés pour la première fois sur le show Printemps-Été 2017 de la maison.

Pour qui ? Celles qui vivent greffées à leur téléphone, les privilégiées du front row ou celles pour qui l'option coque d'iPhone est plus envisageable que celle "Speedy".

Son prix ? Entre 800 et 920€.

.


Quoi ?
Des sneakers aux airs de Saint Graal pensées par quelques uns des acteurs mode les plus influents du moment soit Chanel, colette, adidas et Pharrell. Design ovni et logo tout puissant, il n'en fallait pas plus pour voir la planète fashion se liquéfier d'envie. 500 paires vendues au total via une première inscription en ligne puis un tirage au sort par un huissier, rien que ça oui.

Pour qui ? Les sneakersheads, les collectionneurs, ceux pour qui la Fashion Week est un vrai marathon et surtout pour ceux qui ont réussi à mettre la main dessus, détail de taille.

Son prix ? 1 000€ tout rond, même le prix est beau...

.


Quoi ?
Des pastas Dolce & Gabbana. Car à force de nourrir ses égéries de spaghettis, le duo italien a eu envie de concurrencer Barilla et pour ça s'est associé à la marque Pasta di Martino. Un snobisme à l'italienne décliné en plus d'une variété de pâtes au packaging particulièrement cool.

Pour qui ? Celles qui refusent de passer derrière les fourneaux à moins de cuisiner siglé, les fans totales de la marque, celles qui veulent une jolie déco dans leur cuisine et qui finalement n'ouvriront jamais le paquet.

Leur prix ? 95€ le paquet. L'expression "manger des pâtes jusqu'à la fin du mois" prend une toute autre dimension.

.


Quoi ?
Les boules de pétanque Chanel. Parce qu'après avoir vu les égéries de la maison tâter de la boule à Saint-Tropez post défilé Croisière, il était évident que Chanel se devait d'apposer son double C sur cet incontournable des soirées d'été.

Pour qui ? Les modeuses au sens de la compétition ultra développé, celles qui rêvaient de se mettre au surf avec Chanel mais qui ont jugé la pétanque moins risquée.

Son prix ? 3 700€ soit un investissement mais bon, les boules de pétanque ça dure une vie et même celles de plusieurs générations.

.
À ne pas rater