Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Converse présente sa nouvelle héroïne rebelle et parisienne

La célèbre marque Converse nous dévoile enfin sa campagne pour l'Automne-Hiver 2014/2015 et c'est dans un cadre très urbain et parisien que la nouvelle collection "Apparel" s'impose cette saison...

Après la nouvelle vidéo de Chanel n°5, la nouvelle campagne Lady Dior ou Guess et sa campagne japonaise, c'est au tour de la célèbre marque de chaussures montantes Converse de nous dévoiler sa campagne Automne-Hiver 2014/2015.

Après de nombreuses collaborations en 2014, pour ne citer que Martin Margiela ou Missoni dernièrement, c'est Paris que l'enseigne célèbre. Paris et ses Parisiens les plus rebelles.

Cadre urbain, pose nonchalante sur un scooter, à la terasse d'un café... La nouvelle campagne s'offre la capitale française pour décor. Ses héros ? Un couple de rebelle à l'ADN 100% parisien.

Côté vestiaire, on mixe. La femme emprunte les fringues de son boyfriend pour s'habiller. L'homme est quasiment assorti.
On y retrouve bien évidemment les indémodables sneakers avec de nouveaux coloris et de nouveaux motifs mais aussi des pièces fortes comme le bomber, des sweats, des tee-shirts ou des pantalons imprimés qui nous rappellent l'identité de la marque. Des imprimés discrets avec un col triangle et des sweats à capuche sorty-chic pour un maximum de confort au quotidien.

A noter également, ces jolies petites chemises preppy casual chic ou des chemises en jean qui balancent avec le style street des autres pièces. Casual, street et chic en même temps ? Converse relève le défi ! Ainsi la griffe nous offre une jolie gamme de pièces indispensables à notre garde-robe Automne-Hiver 2014/2015. En deux mots, c'est cool !

À ne pas rater