Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Concours de danse chez Jean Paul Gaultier

Jean Paul Gaultier Printemps-Eté 2014
Jean Paul Gaultier Printemps-Eté 2014

Le cabaret c'est dans l'air !
Mugler s'apprête a investir "La Comedia" en Décembre avec Marie France en meneuse de revue, elle qui avait officié un temps en Marilyn au "Paradis Latin". On ne pouvait pas ne pas y penser en franchissant les portes de ce même "Paradis Latin"  où Jean Paul Gaultier nous donnait rendez-vous pour un extravagant concours de danse pour son défilé Printemps-Eté 2014.

Composé de Tanel, Rossy de Palma et Blanca Li, le jury brandissait dans le plus grand désordre ses pancartes "Boring", "Bravo", "50/50", "Adios", "No thanks" à chaque passage. Car chaque mannequin n'était pas simplement invitée à arpenter le podium, elle devait aussi donner de sa personne, esquisser un pas de danse ou plus si affinité : du break-dance au joli tremoussage en passant par des danses tribales pleine d'énergie, elles se lançaient, c'était marrant... Un défilé dansant ponctué de vraies surprises propres à déchaîner l'assemblée.

Hannelore, mannequin de prédilection de la maison, interprétant un tango en vraie professionnelle, un couple de danseurs : une samba très hot ou encore un remake de Grease hilarant avec Coco Rocha dans le rôle de John Travolta. Au final c'est au tour d'une Rossy de Palma déchainée en robe charleston d'agripper un danseur black pour un duo des plus hot.
La collection pourtant n'avait rien à voir avec le thème de la danse, ni avec la télé, mais bien plutôt avec celui de la rue. Dans lequel Gaultier excelle. La plupart des vêtements déclinant le perfecto ou même juste le col du perfecto dans des cuirs ou noir ou rouge ou blanc dans de la soie ; perfectos imprimés à fleurs, robe perfecto one shoulder, jupe perfecto... Autour du perfecto, tous les classiques-maison entraient eux aussi dans la danse : le trench, le teddy, la robe en larges franges. Et last but not least, au final, Jean Paul Gaultier lui même, entraîné dans les deux sens du terme par Blanca Li, se lançait dans une java endiablée dont il ne s'est pas si mal tiré.

La folie gagnant le public les premiers rang Catherine Deneuve , Farida Khelfa, Nabila et Thomas ou encore Anne Hidalgo ou Carine Roitfled applaudissaient en rythme et à tout rompre.

Paquita Paquin

A voir également l'intégralité du défilé Jean Paul Gaultier Printemps-Eté 2014

À ne pas rater
À découvrir