Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Coloration : 5 erreurs qu'on a toutes faites

Bizarrement, les colorations maison, ça ne rend jamais comme sur le paquet ou dans la pub. À Claudia Schiffer qui touche ses sublimes boucles blondes et brillantes sur le petit écran, vous a plutôt envie de dire : "Traîtresse !". En même, ce blond bébé, vous pensiez vraiment que ça allait marcher sur vos cheveux bruns ?

1. Ne pas tester le produit sur la peau

C'est le meilleur moyen de se retrouver avec de vilaines plaques rouges sur le visage et la nuque. Tous les composants d'une coloration ne conviennent pas à toutes, et pour être sûre de ne pas vous transformer en urticaire géant, testez le produit sur votre poignet au moins 24h avant de l'appliquer sur vos cheveux.

2. Choisir une teinte inadaptée

Non, vous ne pouvez pas devenir blonde avec une coloration maison si vous êtes à la base châtain foncé. Attention à la nuance que vous choisissez : si elle est beaucoup plus claire que votre couleur naturelle, elle ne prendra pas. Dans tous les cas, pour faire le grand écart de couleur, prenez rendez-vous chez un coiffeur. Mais pas chez celui de Rachel McAdams, qui aime un peu trop le rose. Devenir blonde sans se bousiller les cheveux, c'est possible, mais il faut être entre de bonnes mains.

3. Laisser poser trop longtemps

Ce n'est pas en dépassant le temps de pose que la couleur va être plus vive ou tenir plus longtemps. Tout ce que vous obtiendrez, c'est des cheveux abîmés et un cuir chevelu irrité. Est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Non...
Non...

(source : tumblr.becausebirds.com)

4. Zapper le soin

Quand on achète une coloration en grande surface, il y a un soin dans la boîte. Et ce soin, il faut le faire après la couleur, pas le mettre dans un tiroir en se disant : "Super, ça me fera un après-shampoing quand je pars en week-end !". Les colorations, surtout celles à l'ammoniaque, abîment les cheveux, et le masque n'est pas une option. Faites-en un à chaque shampoing pour préserver la couleur et chouchouter les longueurs. L'été, misez sur une huile protectrice pour éviter de rentrer de vacances avec de la paille sur la tête.

5. Utiliser la coloration ailleurs que sur les cheveux

Vos sourcils sont un peu trop clairs ? Tiens, pourquoi ne pas utiliser le surplus de coloration pour qu'ils soient raccords avec vos cheveux ? Non, non et non. C'est une mauvaise idée : les cheveux sont différents de tous les autres poils du corps. D'ailleurs, dans "Sex and the city", quand Samantha veut se décolorer les poils pubiens, elle finit en "Bozo the bush". Des poils rouges, donc.

"Bozo the bush".
"Bozo the bush".

(source : tumblr)

À ne pas rater